Economie verte: Des Burkinabè iront à l’école sud-coréenne

Le ministre de l’Environnement, de l’Economie verte et du Changement climatique, Batio Bassière,  a été reçu en audience, le 25 octobre 2019 à Séoul, par son homologue de la Corée du Sud, Cho Myung Rae.

La Corée du Sud a décidé d’accompagner le Burkina Faso dans sa transition écologique. Selon le ministre de l’Environnement, de l’Economie verte et du Changement climatique, Batio Bassière,  reçu en audience le 25 octobre 2019 à Séoul, par son homologue sud-coréen, Cho Myung Rae, « le Pays du matin calme » va recevoir des Burkinabè pour renforcer leurs capacités sur le développement durable. M. Bassière a indiqué que les candidats à cette formation seront sélectionnés dès réception de la correspondance officielle du partenaire sud-coréen.

«C’est la résultante d’un accord entre la péninsule et le Pays des hommes intègres »,

a affirmé le chef du département de l’Environnement. Celui-ci a souligné qu’au cours de l’entrevue, M.Rae a félicité le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré pour avoir été choisi en tant que champion du climat et pour son dévouement pour un développement durable. Par ailleurs, Batio  Bassière a confié avoir discuté en outre avec son hôte de la coopération environnementale et énergétique entre les deux pays. Il a informé que le Burkina Faso sera invité à partager son expérience en matière de croissance verte, en juin 2020 au cours du forum qualifié de « haut niveau ».

Anselme KAMBIRE

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.