Faso foot 20e journée : «Nous prendrons toutes les dispositions pour ne pas céder la 1ère place», Ladji Coulibaly (coach de SALITAS)

Antoine Ilboudo, coach adjoint de l’USFA : «Nous sommes à 7 points du leader donc tout reste possible».

Au titre des affiches de la 20e journée du Faso foot figurent les oppositions USFA-USO et SALITAS FC-ASFAY. Entraîneurs et représentants de joueurs de l’USFA, SALITAS et ASFAY ont échangé le jeudi 6 février 2020 à Ouagadougou avec les journalistes sur ces rencontres à venir.

Installé dans le fauteuil de leader à l’issue de la 19e journée avec une longueur d’avance sur son dauphin, SALITAS FC entend conforter cette position. Ce qui passe, a laissé entendre son coach Ladji Coulibaly, par une victoire impérative dimanche contre l’ASFA Yennenga classée 6e. « Ce sera un grand match contre une équipe que je connais bien de même que la mentalité des dirigeants et des supporters.

Notre force c’est de rester en bloc et c’est ce que nous allons rééditer. Nous sommes en train de prendre toutes les dispositions pour ne pas céder la 1ère place », a signifié le technicien en conférence de presse. Il s’agit aussi, selon le coach, de prouver que la victoire contre RAHIMO la journée précédente n’était pas le fait du hasard. Pour lui, c’est plutôt la preuve que sa méthode commence à produire les effets escomptés. Dans le camp des protégés de la princesse Yennenga l’on est conscient de l’ampleur de la tâche.

L’équipe est passée à côté de son match le week-end dernier face à l’USFA, a reconnu son entraîneur Boureima Kaboré, mais rassure-t-il, les choses iront mieux au fil des matchs, le maintien étant quasiment assuré. Et tout comme Royal FC avant eux, lui et ses hommes comptent rester disciplinés pour tirer profit de ce duel contre les « éléments » du « colonel Yac ». « SALITAS est un gros morceau avec un bon encadrement et nous nous préparons en conséquence en essayant de mettre en place une stratégie appropriée », a confié Boureima Kaboré.

Ce vendredi au stade de Ziniaré l’USFA croise les crampons contre l’USO. Auteurs de deux victoires d’affilée les unionistes semblent s’être bien réveillés après une première partie de championnat difficile. Mais cela n’inquiète guère l’équipe militaire. Le coach adjoint des Bidasses, Antoine Ilboudo, est confiant quant à la capacité de ses hommes à mettre fin à cette bonne série des «Rouge et blanc» de Larlé. « Nous sommes mieux outillés pour remporter ce match. La différence se fera sur le plan mental parce que dans les autres aspects nous n’avons rien à craindre, nous sommes capables de tout », a insisté le coach.

Voro KORAHIRE


Calendrier de la 20e journée du Faso foot

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.