Au lendemain de l’attaque perpétrée contre la brigade de gendarmerie de Tanwalbougou, un nouveau bilan fait état de 11 terroristes abattus et de 2 passagers mortellement fauchés. Sidwaya avait été informé que la riposte des Forces de défense et de sécurité (FDS) contre des individus armés qui s’en étaient pris, hier, lundi 10 février 2020, aux environs de 9 heures, à la gendarmerie de Tanwalbougou, avait permis de neutraliser 8 terroristes, de saisir des motos, de l’armement et un poste émetteur/récepteur. Cependant l’on déplorait 14 passagers blessés après que leur car, de passage devant la gendarmerie qui se trouve à un jet de pierre de la route, ait été atteint par les balles. Ces derniers avaient été admis au Centre hospitalier régional de Fada N’Gourma.

Ce bilan aurait évolué à la suite de la découverte, dans le village de Tanwalbougou, de trois corps sans vie qui seraient, probablement, ceux des assaillants ayant succombé à leurs blessures. Par ailleurs, une source locale a confié que, outre les 14 passagers blessés, 2 autres ont été mortellement fauchés sur-le-champ. L’un des deux infortunés serait de nationalité nigérienne et l’autre le conducteur d’un véhicule de transport en commun, communément appelé « dîna ». Selon des informations dont nous disposons, ces temps-ci, des individus armés se signalent, régulièrement, sur l’axe Tanwalbougou-Kantchari qui est le prolongement de la Route nationale n°4 Ouagadougou-Fada N’Gourma-Frontière du Niger.

Sidgomdé

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.