Eglise évangélique SIM : La jeunesse de Ouagadougou aux côtés des anémiés

Le bureau de la jeunesse de l’Eglise évangélique Société internationale missionnaire de la région de Ouagadougou a initié, le samedi 25 juillet 2020, une collecte de sang dans les locaux du centre national de transfusion sanguine.

Les jeunes de l’Eglise évangélique Société internationale missionnaire (EE/SIM) ont pris d’assaut, le samedi 25 juillet 2020, les locaux du centre national de transfusion sanguine pour donner leur sang afin de sauver des vies. A cet effet, l’opération a permis de collecter près de 80 poches de sang.

Tialdjoa Couldiati a répondu à l’appel du bureau régional de la jeunesse de l’EE/SIM parce qu’en cette période de saison pluvieuse, marquée par le recrudescence des cas de paludisme, plusieurs malades sont dans le besoin de sang.  « C’est pourquoi, je suis venu donner mon sang et sauver une vie. J’appelle les Burkinabè à suivre l’exemple », a lancé Tialdjoa Couldiati. Pour Angéline Yarga, la souffrance des malades dans les centres de santé par manque de sang l’a motivé à donner le liquide précieux et les soulager. Elle a, par ailleurs invité ceux qui hésitent encore à le faire au bonheur des personnes anémiées.

Le président de la jeunesse régionale de l’EE/SIM Ouagadougou, Elysée Tindano, a indiqué que plusieurs raisons ont amené son organisation à organiser cette activité. D’une part, a-t-il dit, en donnant son sang, l’on sauve une vie. « Le contexte de la pandémie du coronavirus a accru le besoin en sang dans les centres de santé », a étayé Elysée Tindano.

D’autre part, il a laissé entendre qu’en tant que chrétien, il est recommandé de poser des actions de bienfaisance. « Nous ne devons pas nous focaliser seulement du spirituel, mais nous allons également mener des activités au profit des non chrétiens. Si, nous sauvons des âmes à travers l’évangélisation, il serait bien aussi de sauver des vies en donner le sang», a soutenu le président de la JEE/SIM.

Il a invité la population de Ouagadougou à sortir pour donner le sang, « car aujourd’hui vous donnez mais peut-être que demain vous en recevrez ».

Joseph HARO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.