En rang, le vaccin arrive !

Ça y est ! Nous aussi nous aurons nos doses ANTI-COVID et plus de 15 millions de Burkinabè pourront en bénéficier. Qui dit mieux ? Chez nous, le vaccin, sans le nommer sera gratuit et les Burkinabè pourront librement se faire vacciner ou pas. C’est dire qu’on aura même le choix d’aller se faire vacciner ou rester dans nos greniers. Mais si certains attendent le fameux liquide « précieux » pour bouter le coronavirus hors de leur trajectoire, d’autres restent sceptiques et même fébriles quant aux incertitudes qui gravitent autour du vaccin.

En effet, trop d’eau a coulé sous les ponts et visiblement peu de choses ont été faites pour rassurer et endiguer les flots d’infos ou d’intox déversés dans les réseaux sociaux. Entre la théorie du complot et la bonne foi des inventeurs de la « potion magique » la vérité semble être la panacée qui manque à la trouvaille. Depuis l’avènement de la COVID-19, des chapelles aux cloches dissonantes nous ont rabâché les oreilles avec tant de versions que certains en ont fait un sujet d’aversion. Mais au final, la vérité sur la pandémie a fini par devenir un vulgaire prétexte de desseins inavoués. De toute façon, il n’y a presque jamais eu de vérité sur cette affaire, du début de la crise à l’enlisement. Entre supputations et accusations, l’origine, l’auteur ou le vecteur du mal restent inconnus, méconnus, sinon non reconnus. Pourtant quelque chose a bien pu se passer et mal passer. Mais personne ne nous dit rien ! Ils ne nous diront certainement rien.

Pendant ce temps, des gouvernements profitent de la crise pour masquer leur population au risque de les étouffer dans des confinements à n’en pas finir. Les firmes pharmaceutiques s’élancent dans une course effrénée pour la trouvaille d’un vaccin vaille que vaille. En moins d’un an de pandémie, chacun annonce avoir découvert un vaccin avec 70%, 80% voire 90% d’efficacité.

Lire la suite sur Sidwaya numérique

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.