Foubé ou la croisade des femmes : Un livre en hommage aux déplacés internes

L'écrivain Hamidou Zonga (2e à gauche): "J'ai vu à Foubé des familles se nourrir uniquement de feuilles pendant plusieurs mois".

Ecrit par le journaliste-écrivain et poète burkinabè, Hamidou Zonga, le livre Foubé ou la croisade des femmes  a été dédicacé le samedi 11 septembre 2021 à Ouagadougou.

Le journaliste-écrivain et poète burkinabè, Hamidou Zonga, vient de mettre sur le marché du livre une œuvre intitulée Foubé ou la croisade des femmes . Composé de 82 pages, l’ouvrage a été officiellement présenté, le samedi 11 septembre 2021, à Ouagadougou. « J’ai écrit ce livre sur Foubé. Car, j’y ai séjourné et recueilli des témoignages poignants. J’y ai vu des populations qui, faute de nourriture, se sont nourries de feuilles neuf mois durant », a expliqué l’auteur du livre, Hamidou Zonga.

Edité par Plum’Afrik, Foubé ou la croisade des femmes  est subdivisé en 6 chapitres et répond principalement à 8 questions préoccupantes: Comment comprendre les attaques terroristes au Burkina Faso ? Quel est le mode opératoire des terroristes ? Quelles sont les vraies réalités des personnes déplacées internes dont ne parlent jamais les médias ? Comment comprendre l’avenir sacrifié des enfants déplacés internes au Burkina Faso ? Quelles sont les dates majeures des attaques terroristes au Burkina Faso ?

Comment comprendre le silence des grandes puissances dans ce combat ? Comment comprendre l’échec de l’Union africaine, de la CEDEAO et du G5 Sahel dans la lutte contre le terrorisme ? A qui profite réellement le terrorisme dans la bande sahélo-sahélienne ? L’ouvrage, a-t-il dit, est un récit réel qui dépeint le quotidien d’un village appelé Foubé dans la région du Centre-Nord, province du Sammantenga.

Il a ajouté qu’il entend, à travers cet ouvrage, éveiller les consciences africaines en général et burkinabè en particulier pour plus d’actions contre le terrorisme, le grand banditisme et l’insécurité, etc. « La situation que nous vivons à Foubé, d’autres pourront la vivre si on n’y prend garde », a prévenu l’auteur. Cette interpellation de la petite Shita, personnage principal du livre, doit amener tout un chacun à apporter une contribution à la lutte contre le terrorisme, a-t-il soutenu.

De ce fait, M. Zonga a souhaité que son ouvrage devienne le vade mecum de tout jeune africain qui aspire à un réel et profond changement. A entendre Hamidou Zonga, cette cérémonie de dédicace marque également le lancement d’une série de campagnes de solidarité au profit des victimes du terrorisme. « Nous avons pris l’engagement solennel, mon staff et moi, avec l’accompagnement de notre éditeur, de faire un don de 10 tonnes de vivres aux déplacés internes des cinq régions les plus frappées par le terrorisme à savoir le Nord, le Centre-Nord, l’Est, le Sahel et la Boucle du Mouhoun », a affirmé Hamidou Zonga. Foubé ou la croisade des femmes  est vendu au prix unitaire de 3 000 FCFA dans les différentes librairies de la place.

Rakeita ROMBA (Stagiaire)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.