Armée de l’air : Le colonel Souleymane Ouédraogo aux commandes

Le nouveau Chef d’état-major de l’Armée de l’air, colonel Souleymane Ouédraogo : « Mon commandement mettra l’accent sur le professionnalisme et la solidarité entre armées ».

Le Chef d’état-major général des armées, le général de brigade, Gilbert Ouédraogo, a présidé la cérémonie de prise de commandement de l’Armée de l’air par le colonel Souleymane Ouédraogo, le vendredi 15 octobre 2021 à Ouagadougou.

L’Armée de l’air du Burkina Faso a un nouveau commandant. Il s’agit du colonel, Souleymane Ouédraogo, nommé Chef d’état-major de l’Armée de l’air au conseil des ministres du mercredi 6 octobre dernier. La passation de commandement est intervenue, le vendredi 15 octobre 2021, à la Base 511 de Ouagadougou, sous la présidence du Chef d’état-major général des armées (CEMGA), le général de brigade, Gilbert Ouédraogo. Il remplace, à ce poste le colonel major, Kounsaouma Palenfo qui y a passé six ans. A l’endroit de son prédécesseur, le colonel Souleymane Ouédraogo a rendu un vibrant hommage pour le travail abattu en faveur de l’Armée de l’air.

Il a promis de travailler pour la consolidation de ses acquis. « Je veillerai, avec mes collaborateurs, à poursuivre votre plan de développement de l’Armée de l’air pour l’édification d’une armée plus réactive et efficace », a-t-il déclaré. En prenant le commandement dans un contexte d’insécurité marqué par les attaques terroristes, le nouveau commandant a dit mesurer « l’ampleur de la tâche et la délicatesse de la mission ».

En effet, a reconnu le colonel Ouédraogo, les défis à relever sont nombreux, au regard de l’intensification des opérations de lutte contre le terrorisme. Pour l’atteinte des objectifs, il a dit compter sur l’appui de ses prédécesseurs et bien plus sur l’ensemble des officiers, des sous-officiers et des aviateurs de l’Armée de l’air.

Le Chef d’état-major général des armées, le général de Brigade Gilbert Ouédraogo remettant le drapeau de commandement de l’Armée de l’air à Souleymane Ouédraogo.

« Mon commandement mettra l’accent sur la rigueur, le professionnalisme et la collégialité entre armées », a souligné le colonel Ouédraogo. Le nouveau Chef d’état-major de l’Armée de l’air compte mettre l’accent sur la poursuite de la réorganisation des structures de l’Armée de l’air, la collaboration « étroite » avec les autres armées et la préparation opérationnelle. « Mon général, je voudrais vous rassurer de mon plein engagement à tout mettre en œuvre pour bâtir une Armée de l’air compétente et efficace, au service du peuple burkinabè », s’est-il engagé.

Pour ce faire, il a appelé ses « Hommes » à être toujours déterminés et professionnels pour relever ensemble les défis cruciaux du moment. Né à Ouagadougou le 19 septembre 1965, le colonel Souleymane Ouédraogo est Pilote-commandant de bord et Instructeur. Il totalise 3 400 heures de vol et est qualifié sur 15 types d’aéronefs différents. Depuis 2017, il était le commandant adjoint du Chef d’état-major de l’Armée de l’air.

Soumaïla BONKOUNGOU

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.