Santé sexuelle et reproductive: Lettre ouverte de la conférence épiscopale Burkina Niger au ministre de la santé

Dans une lettre ouverte, la Conférence épiscopale Burkina Niger déplore les propos du ministre de la santé tenus après la conférence de presse  sur la publication de sa plaquette « les dangers pour la santé des méthodes contraceptives : Une approche scientifique de la question ». Télécharger la lettre ci-après.

LETTRE AU MINISTRE DE LA SANTE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.