Audience à la Primature : les Etalons promettent une 1re CAN au Burkina

Le Premier ministre burkinabè Lassina Zerbo a reçu en audience à la Primature, le dimanche 26 décembre 2021, les Etalons en route pour la Coupe d’Afrique des nations de football « Cameroun 2021 ». Le chef du Gouvernement a demandé à l’équipe fanion de mouiller le maillot pour ramener le trophée continental afin de donner de l’espoir au peuple burkinabè.

« Il serait prétentieux tout de suite d’assigner un objectif à ceux qui sont sur le terrain autre que de leur dire que le mieux c’est de ramener la coupe au Burkina. Et que le peuple burkinabè aimerait voir cette coupe-là ici à Ouagadougou, surtout en ces moments difficiles », a déclaré le Premier ministre Lassina Zerbo devant la presse juste à la fin de l’audience. Le chef du Gouvernement a précisé que « l’objectif est de donner l’espoir au peuple, de créer cette unité, cet état d’esprit nation qui fasse que tout le peuple se mette derrière eux ». Le Premier ministre a reçu l’équipe nationale, ce dimanche 26 décembre 2021 au nom du président du Faso et de tout le gouvernement pour lui témoigner « l’attachement que nous avons à ce sport-là (tous les sports d’ailleurs) ». Le message du Chef de l’Etat Roch Kaboré qu’il a voulu transmettre est que « toute la Nation est de cœur avec les Etalons ». Car en cette période difficile où des gens tombent par le fait du terrorisme, les Burkinabè doivent rester soudés.

« Nous avons d’ailleurs observé un moment de recueillement en hommage à tous ceux qui sont partis, qui auraient aimé être devant leur poste de télévision pour suivre l’épopée des Etalons au Cameroun. Nous pensons à eux tous. En pensant à eux, les Etalons sont aujourd’hui, encore plus forts, encore plus soudés parce qu’ils savent que le sport en général et le football en particulier sert d’union, de cohésion…», a insisté Lassina Zerbo. Il dit avoir communié avec le onze national pour que les joueurs partent à cette fête du football africain avec cet esprit nation prôné par le président du Faso. En plus, du fait que tout le peuple aura le regard sur eux il y a « ces déplacés qui veulent avoir une lueur d’espoir à travers les succès que les Etalons pourront nous apporter ».

Ecrire une autre page de l’histoire du football burkinabè

Pour le Premier ministre, le message a été qu’ils doivent encore être plus forts parce que leur responsabilité est encore plus grande, parce qu’ils vont représenter le pays à un moment critique où le pays a besoin de cohésion, de solidarité. « Nous avons besoin de nous pardonner et c’est eux qui nous donneront cette opportunité d’union pour qu’ensemble on transmette cet espoir au reste du peuple », a souligné Lassina Zerbo. Après la finale perdue en 2013 et une médaille de bronze en 2017, les Etalons veulent franchir un autre palier, c’est-à-dire ramener le trophée le plus convoité du continent à la maison. « Notre objectif, qui est notre rêve, est qu’on puisse pour la première fois amener cette coupe au Burkina. On peut ne pas être la meilleure équipe techniquement mais on peut avoir le meilleur cœur.

Le cœur peut parfois amener la victoire », a dit le Premier ministre Zerbo. Pour le vice-capitaine des Etalons Issoufou Dayo, ses coéquipiers et lui savent que le pays traverse des moments difficiles. « C’est donc à nous de nous battre à la CAN, donner le meilleur de nous-mêmes. On va aller pour ramener la coupe à la maison », a promis le défenseur central Burkinabè. Les Etalons auront-ils les moyens de leur ambition? « On a des jeunes qui sont forts et talentueux. On a tous les moyens pour aborder la CAN. On espère une victoire pour le premier match et gérer match après match, le reste de la compétition », a répondu Issoufou Dayo. Le président de la Fédération burkinabè de football (FBF) Lazare Banssé qui était de la délégation, tout comme le ministre en charge des sports, y croient fermement. « Les joueurs ont répondu au message du Premier ministre. Ils disent qu’ils vont mouiller le maillot pour représenter dignement le Burkina Faso.

C’est ce que les Etalons vont faire au Cameroun », a-t-il dit. Les Etalons se sont envolés aujourd’hui au petit matin (1h UTC) pour Abou Dabi, aux Emirats arabes unis où ils effectueront un stage de dix jours, ponctué de deux matchs amicaux contre respective-ment la Mauritanie (le 30 décembre) et la Tunisie (le 3 janvier 2022) avant de rallier Yaoundé le 6 janvier 2022. Le Burkina Faso est logé dans la poule A avec le pays hôte de la compétition, le Cameroun, l’Ethiopie et le Cap-Vert. Les Etalons affronteront en match d’ouverture le 9 janvier les Lions indomptables du Cameroun.

Adama SALAMBERE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.