Retraite stratégique Orabank : Agir dans le dynamisme pour satisfaire la clientèle

Les cadres de Orabank-Burkina se sont réunis, les 5 et 6 février 2022 à Koudougou, pour réfléchir sur des pistes d’amélioration, pour plus d’efficacité du service clientèle.

«Efficacité au service de notre clientèle et respect de nos procédures ». C’est autour de ce thème que s’est tenue la retraite stratégique de Orabank-Burkina, les 5 et 6 février 2022 dans la cité du Cavalier rouge. Une occasion pour les cadres de l’institution bancaire, d’échanger sur les voies et moyens pour renforcer l’expérience-client. Déterminés à relever les défis qui s’imposent au secteur bancaire, les agents ont passé en revue, les axes stratégiques pour les cinq ans à venir. La directrice des opérations bancaires d’Orabank, Alizèta Dakouré, par ailleurs, coordonnatrice du comité d’organisation de ladite retraite, a fait savoir que cette sortie, loin des services et des clients, est un cadre privilégié de réflexion autour des axes stratégiques de développement de l’institution et de consolidation de ses acquis. Une activité, au regard de son impact sur l’environnement économique, de l’avis de Mme Dakouré, qui est encadrée non seulement par des dispositions réglementaires, mais également par des procédures opérationnelles, validées par l’organe délibérant.

« Le défi sera sans doute, de transformer ces exigences en opportunités », a-t-elle souhaité. Cependant, elle a reconnu qu’il existe une concurrence exacerbée, qui se traduit par le nombre de ventes, se discutant le même marché et le niveau d’exigence qualité, réclamé par les clients et qui commandent de repenser la stratégie de l’institution. « Conscients de ces enjeux, nous avons choisi de nous appesantir sur la qualité de service et de toucher du doigt nos réalités et de proposer ensemble, des solutions à même de revenir fidéliser notre clientèle, gage de notre croissance », a-t-elle souligné. Mme Dakouré a ajouté que l’air du digital convoque impérativement une mise à niveau de leurs produits et services, au risque de voir s’envoler la part des marchés de la banque. C’est pourquoi, un exposé a été fait sur l’efficience dans le suivi et la mise en œuvre des projets digitaux. Le directeur d’Orabank, Etienne Konan, a signifié que le choix du thème, vise à mettre le client au centre des activités de l’institution. Pour ce faire, un plan d’action 2022 sera mis en place, selon lui, en vue d’atteindre les objectifs. Il a félicité et encouragé les agents pour les résultats engrangés en 2021 et les a exhortés à plus d’efforts afin qu’Orabank soit la première banque d’ici à 2025. L’intelligence relationnelle et l’efficacité professionnelle ont été des sujets de communication développés au profit des agents, en vue de renforcer davantage, la cohésion au sein de l’équipe, qui constitue, à entendre la coordonnatrice, Mme Dakouré, une deuxième famille.

Afsétou SAWADOGO

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.