Burkina : Bassolma Bazié demande de suspendre jusqu’ à nouvel ordre, le recrutement sur mesures nouvelles spéciales.

Le ministre en charge de la Fonction Publique, Bassolma Bazie a indiqué que l’accès à l’emploi public sera conditionné uniquement par l’admission a un concours direct jusqu’ à nouvel ordre. Il pointe le manque d’égalité et le caractère discriminatoire des concours sur mesures nouvelles.

Dans une lettre du 5 avril 2022, il a demandé à ses collègues et aux présidents d’institutions de suspendre jusqu’ à nouvel ordre, la planification et le recrutement sur mesures nouvelles spéciales.

En rappel, les concours sur mesures nouvelles sont organisés pour recruter des profils particuliers ou pour parer à des besoins pressants.

Selon Bassolma Bazié, ces modalités de recrutement ont été « dévoyés » car elles brisent le principe d’égalité et favorise ceux qui ont les moyens de s’inscrire sur titre dans les écoles de formation professionnelle.

Pour y remédier, la Fonction publique compte aider toutes les structures publiques à pourvoir à leurs besoins en ressources humaines, « suivant la seule modalité des concours directs opérés sur la base de diplômes académiques pour les concours suivis ou non de formation ».

 

La Rédaction

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.