Mali : La Banque mondiale suspend ses décaissements

Selon le ministre malien de l’Economie et des finances, Alousséni Sanou, la Banque mondiale a décidé de suspendre les décaissements en faveur des projets et programmes qu’elle finance au Mali, en raison de l’accumulation des échéances au titre du service de la dette publique extérieure pendant plus de 45 jours. Depuis les sanctions de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et de l’Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA) dont le gel de ses avoirs  dans les banques centrales des pays de la CEDEAO, le Mali n’arrive plus à honorer ses engagements. Pour l’heure, les autorités maliennes essayent d’évaluer l’impact de cette décision de la Banque mondiale.

AK

(Source : AA)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.