Coopération : le Togo veut  adhérer au Commonwealth

Le Togo, pays membre de la  francophonie, veut devenir membre du Commonwealth. Les députés togolais ont déjà voté pour l’adhésion du pays à l’organisation intergouvernementale fondée en 1949. La requête sera présentée, d’après Africanews, auprès du Commonwealth of nations lors du prochain sommet du bloc qui se tiendra au Rwanda en juin, selon les recommandations du Parlement togolais. De l’avis de la  présidente du Parlement, Yawa Tsegan, cette initiative permettrait au Togo de renforcer ses programmes d’enseignement de l’anglais et de réactiver d’autres partenariats sans pour autant quitter la francophonie. Composé de 54 membres dont la plupart sont d’anciennes colonies britanniques, le Commonwealth n’impose aucune obligation à ses membres, dont 19 sont des pays africains. Mais sa charte reconnaît qu’il convient d’aider, d’assister dans leur développement, les petits Etats et les Etats vulnérables.

AK

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.