Hauts-Bassins : le gouverneur et le président de l’ALT communient avec les musulmans

Le gouverneur des Hauts-Bassins, le colonel Moussa Diallo, a organisé, le samedi 30 avril 2022 à Bobo-Dioulasso, une rupture collective de jeûne, au profit de la communauté musulmane de la région. Cette occasion de prière et de bénédictions pour la paix au Burkina Faso a connu la présence du président de l’Assemblée législative de transition (ALT), le Pr Aboubacar Toguyeni.

 La communauté musulmane de la région des Hauts-Bassins, les autres confessions religieuses (chrétiens, chefferie traditionnelle) et les directeurs régionaux se sont retrouvés autour d’un plat commun, dans la soirée du samedi 30 avril 2022 au gouvernorat de Bobo-Dioulasso, pour rompre le jeûne. A l’initiative du gouverneur de la région, le colonel Moussa Diallo, cette rupture collective a enregistré la présence du président de l’Assemblée législative de transition (ALT), le Pr Aboubacar Toguyeni. A l’occasion, la communauté musulmane a prié pour la paix dans la Hauts-Bassins, mais aussi et surtout au Burkina Faso, confronté depuis plus de 7 ans, à une crise sécuritaire et humanitaire sans précédant. Pour le gouverneur de la région, cette initiative vise à raffermir les liens entre les différentes communautés religieuses, mais aussi à témoigner à la communauté musulmane, la solidarité et l’accompagnement du gouvernorat dans cette période de privation et d’intercession. Pour sa part, le président de l’ALT, a salué cette rupture collective de jeûne qui, a-t-il estimé, contribue à l’union des fils et filles de la région, quelle que soit leur appartenance religieuses. Le Pr Toguyeni a appelé les musulmans et l’ensemble des Burkinabè à la prière, mais aussi à sensibiliser les uns et les autres et à soutenir le gouvernement pour lutter contre le terrorisme. « J’ai foi que nous allons prendre le dessus sur les forces du mal. Parce que si on est uni et déterminé, nous pouvons soulever des montages », a-t-il lancé en résumé.

JMT

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.