Centrafrique : le Parlement vote l’abolition de la peine de mort

L’Assemblée nationale centrafricaine a voté par acclamation l’abolition de la peine de mort. En attendant la promulgation de la loi par le président Faustin-Archange Touadera, le vote est salué par la majorité des Centrafricains et le groupe de défense des droits de l’homme, Amnesty International.

En République centrafricaine, la dernière exécution date de 1981 et selon Africanews la justice n’a plus prononcé la peine de mort à l’encontre d’un condamné depuis cette date.

La République centrafricaine suit le Tchad en 2020 et la Sierra Leone l’année dernière dans l’interdiction de la peine capitale sur le continent africain ces dernières années.

AK

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.