Barrage du Village de Saalé: Les travaux de construction lancés

Le ministre de l’Eau et de l’Assainissement, Niouga Ambroise Ouédraogo, a procédé au lancement officiel des travaux de construction du barrage hydroagricole du village de Saalé situé dans la commune de Pabré, le vendredi 15 février 2019.

Les habitants du village de Saalé (dans la commune de Pabré) et ses environs pourront bientôt pratiquer des activités comme la pêche, les cultures de contre-saison et la culture maraîchère. En effet, les travaux de construction d’un barrage hydroagricole ont été officiellement lancés, le vendredi 15 février 2019 dans ladite localité située à environ 50 kilomètres de Ouagadougou. Estimée à près de 900 millions FCFA, avec un financemen du budget de l’Etat, gestion 2019, l’infrastructure sera réalisée par la société Unibeton international dans un délai de six mois. Selon le directeur du projet de construction, Hyacinthe Convolbo, le barrage de Saalé aura une capacité de stockage d’eau de 680 mille m3. « Avec une profondeur moyenne de 4, 70 mètres, il disposera d’une digue de 1400 mètres », a-t-il précisé.

A l’entendre, les producteurs du village de Saalé et des villages environnants pourront augmenter les superficies emblavées en saison sèche, résorber les poches de sècheresse pendant la campagne agricole humide et assurer l’abreuvement des animaux. Par ailleurs, M. Ambroise Ouédraogo a interpellé les bénéficiaires à mettre en place un mécanisme approprié pour la prise en charge des frais d’entretien et de maintenance du barrage. Pour le ministre de l’Eau et de l’Assainissement, la problématique de l’accès à l’eau pour la production agrosylvopastorale se pose en termes de priorité au regard des besoins des populations.

La mobilisation des ressources en eau de surface, a-t-il indiqué, constitue un défi majeur que le Plan national de développement économique et social (PNDES) devra relever pour un développement économique et social du Burkina Faso à l’horizon 2020. Pour lui, au terme de trois ans de mise en œuvre du programme présidentiel et du PNDES, l’on peut déjà noter avec satisfaction dans le domaine de la mobilisation des ressources plusieurs réalisations. Le ministre Ouédraogo a ainsi énuméré le lancement des études de construction des grands barrages de Ouessa et de la Bougouriba, les études d’aménagement du fleuve Mouhoun et du lac Dem. Au titre des travaux de construction ou de réhabilitation de barrages, il a cité l’achèvement des travaux du barrage de Samendéni, la réalisation de 11 nouveaux barrages et la réhabilitation de 22 autres. Dans le même ordre d’idées, il a annoncé la réalisation de dix nouveaux barrages, le démarrage des travaux de cinq barrages dans la région du Plateau central et des études de 19 sites de barrages.

Valentin KABORE
(Collaborateur)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.