La Fondation Bill et Melinda  a encore publié sa lettre de l’année : « Lettre annuelle 2019 : Nous ne nous attendions pas à cela », le 12 février 2019. Cette lettre annuelle  a été dédiée à leur cher ami, le co-fondateur de Microsoft, Paul Allen, qui a été emporté par un cancer en octobre dernier. Dans cette lettre structurée sous le format interview, Bill et Melinda Gates pensent qu’avec des investissements judicieux, il est possible de libérer l’incroyable potentiel du continent africain. « Les jeunes Africains façonneront l’avenir de leurs propres communautés, mais également du monde entier. Si l’Afrique subsaharienne s’engageait  à investir pour la jeunesse, cette région pourrait doubler son poids dans la population active à l’échelle mondiale d’ici 2050 et ainsi améliorer la vie de centaines de millions de personnes », disent-ils.

Télécharger la lettre annuel 2019 en intégralité

 

B.S.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.