Transport routier : les acteurs prennent langue avec le Premier ministre

Le Premier ministre, Christophe Joseph Marie Dabiré a rencontré la Fédération nationale des acteurs du transport routier (FENAT), le mardi 26 février 2019 à Ouagadougou.

Le dialogue instauré entre le gouvernement et la Fédération nationale des acteurs du transport routier (FENAT) à la suite de la crise qui a secoué le secteur en 2018 se porte à merveille. Cette assurance a été donnée, le mardi 26 février 2019 à Ouagadougou, par le président de la FENAT, Adama Tiendrébéogo à l’issue d’une rencontre de deux heures avec le Premier ministre, Christophe Joseph Marie Dabiré et quelques membres du gouvernement.

« Il n’y a pas de problème particulier. Nous sommes surtout venus souhaiter la bienvenue au chef du gouvernement et l’encourager dans son travail », a-t-il fait savoir. Ce geste a été apprécié par le ministre du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat, Harouna Kaboré. Celui-ci a salué l’esprit de dialogue de la FENAT et relevé que le Premier ministre a honoré un engagement pris par son prédécesseur en recevant la fédération. « La rencontre a permis de faire le bilan du dialogue sur les préoccupations des transporteurs notamment les problèmes liés à la fiscalité, aux ralentisseurs, aux tracasseries routières… Les choses se passent bien. Aussi, il n’y a pas de nouvelles préoccupations », a-t-il assuré. Il a, en outre, informé que Christophe Joseph Marie Dabiré a donné des instructions aux ministres concernés pour poursuivre des dialogues constructifs au niveau sectoriel avec les acteurs du transport.

Eliane SOME

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.