Formation de vingt (20) journalistes sur l’enregistrement des naissances

Ouagadougou, le 28 février 2019 – le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) en partenariat avec l’Union européenne (UE) et en collaboration avec le Ministère de l’administration du territoire, de la décentralisation et de la cohésion sociale (MATDCS) à travers la Direction générale de la modernisation de l’état civil (DGMEC) organise du 28 au 29 février 2019 un atelier de formation des journalistes pour soutenir l’enregistrement des naissances au Burkina Faso dans le cadre du Projet « Vers l’enregistrement universel des naissances » financé par l’Union Européenne et l’UNICEF.

Au total, vingt (20) journalistes seront formés sur la thématique de l’enregistrement des naissances pour mieux sensibiliser les populations et les communautés sur l’importance de l’enregistrement de l’enfant à la naissance mais aussi de mieux informer les décideurs sur les réalités vécues par les populations communautés quant à l’accès au système d’état civil.

Le Burkina Faso a réalisé d’importants progrès en matière d’état civil ces dernières années. Le taux de l’enregistrement des enfants de moins de cinq ans au Burkina est passé de 33% en 2006 à 77,8 % (EMC-MDS 2015). Pourtant, l’analyse des données montre d’importantes disparités tant au niveau géographique qu’au niveau socio-économique. Ainsi, ce taux est de 96,5% en zone urbaine, contre 74,7% en zone rurale. Il est seulement de 40,6% au Sahel et de 59,4 % à l’Est.

Les médias jouent un rôle important dans la sensibilisation des populations. Aussi, cette formation soutenue par l’UE et l’assistance technique de l’UNICEF devrait contribuer, dans le moyen terme, à inverser les tendances et permettre à tous les enfants de devenir des citoyens à part entière c’est-à-dire des personnes qui ont des droits : le droit à l’enregistrement de sa naissance et ainsi à la reconnaissance de sa personnalité juridique, le droit d’accès aux services de base essentiels comme la santé, le droit à l’éducation, le droit de participer à la vie du pays.

 

Pour en savoir plus :

 

Frédéric Guirlene, UNICEF Burkina Faso
Chef Programme Protection
gfrederic@unicef.org

 

Saran Koly, UNICEF Burkina Faso
Spécialiste en communication
skoly@unicef.org

Cathérine Baum, Délégation de l’Union Européenne au Burkina Faso

Chargée de presse, information, communication,
Catherine.BAUM@eeas.europa.eu

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.