Chemin de fer Abidjan Ouagadougou-Kaya : les travaux de réhabilitation annoncés pour ce premier semestre

Le Premier ministre, Christophe Joseph Marie Dabiré, a reçu en audience, le vendredi 1er mars 2019 à la Primature, le ministre des Transports de la Côte d’Ivoire, Amadou Koné. Les travaux de réhabilitation du chemin de fer Abidjan-Ouagadougou-Kaya et la construction de l’autoroute devant relier les capitales des deux pays étaient au menu des échanges.

Le Premier ministre de la Côte d’Ivoire, Amadou Gon Coulibaly se réjouit de la nomination de son homologue burkinabè Christophe Joseph Marie Dabiré. Cette information vient du ministre des Transports de la Côte d’Ivoire, Amadou Koné reçu en audience, le vendredi 1er mars 2019 à Ouagadougou. Ce tête-à-tête a permis au ministre Koné et à son collègue du Burkina Faso, Vincent Dabilgou, de faire le point de l’évolution du projet de réhabilitation du chemin de fer Abidjan-Ouagadougou-Kaya au chef du gouvernement burkinabè. Une avancée relevée à ce niveau est la ratification en 2018 par l’Assemblée nationale du Burkina Faso de la convention révisée y afférente, signée avec le groupe Bolloré en juillet 2017.

«Cela ouvre désormais la voie au début de la réhabilitation. Le Premier ministre Dabiré nous a instruit de tout mettre en œuvre pour que les travaux commencent au premier semestre de cette année», a-t-il relaté. En plus, dans la même logique, les deux ministres des Transports ont été instruits de pousser les réflexions en ce qui concerne l’exploitation de ce chemin de fer. De ce fait, il a annoncé qu’une étude sera menée afin qu’outre le transport de marchandises, le chemin de fer fasse revivre toutes les petites localités traversées et dynamiser leur économie.

L’autre point abordé est la construction de l’autoroute Abidjan-Ouagadougou. «Le Premier ministre s’est réjoui des efforts qui sont faits du côté de la Côte d’Ivoire. A l’horizon 2021, l’autoroute sera à Bouaké», a-t-il déclaré. Le ministre ivoirien a relevé avec satisfaction l’achèvement des études au niveau du Burkina Faso et les discussions sont en cours pour le début de la première phase de l’autoroute entre Ouagadougou et Bobo-Dioulasso.

Eliane SOME
elianesome4@gmail.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.