Le gardien des Rangers a été le bourreau des garçons de Ladji Coulibaly.

Salitas FC a été tenu en échec, un but partout par les Rangers international FC d’Enugu, hier dimanche 10 mars 2019 à Ouagadougou, en match comptant pour la 5e journée de la phase de groupe de la coupe de la Confédération. Ce 4e nul d’affilé des Burkinabè ne les élimine pas de la compétition, mais Youssouf Barro et ses coéquipiers n’ont plus leur destin en main.

Salitas FC a vu ses chances de qualification au prochain tour de la Coupe de la confédération s’amenuiser en partageant la poire en deux (1-1) avec Enugu Rangers du Nigeria hier dimanche 10 mars 2019 au stade du 4-Août de Ouagadougou. Les Burkinabè qui avaient impérativement besoin d’une victoire pour se relancer et garder leur destin entre les mains ne sont pas pour autant éliminé malgré ce 4e match nul d’affilé dans la compétition.

Cependant, leur chance de qualification pour les ¼ de finale reste infime. Classé dernier dans le groupe B avec 4 points -2, derrière respectivement CS Sfaxien (9 points +2), Etoile du Sahel (7 points +1) et leurs adversaires du jour) 5 points -1), les Colombes peuvent entrevoir les ¼ de finale si toutefois ils arrivent à dompter, lors de la 6e et dernière journée des phases de groupe, l’Etoile sportive du Sahel le week-end prochain en Tunisie ; et que dans la foulée, le leader du groupe CS Sfaxien, fait au moins un nul contre les Rangers au Nigéria.

Pourtant, ce ne sont pas les occasions qui ont manqué aux garçons du col Yacouba Ouédraogo pour s’éviter de tels calculs en ce match-retour contre les Nigérians. Seulement, Youssoufou Barro et ses coéquipiers ont fait preuve de manque de lucidité. La fébrilité des Burkinabè, s’est surtout ressentie durant la première période. Ils ont été méconnaissables. Bien que réduit à 10 à la suite de l’expulsion d’Abdul Liadi à la 28e minute pour cumul de cartons jaunes, c’est Enugu Rangers qui ouvrira le score.

Jouant confiant et décontracté comme s’ils étaient à domicile, les Nigérians ont dominé dans la production du jeu et leurs efforts seront payés à la 32e minute. Là aussi, George Iféma le buteur, a profité d’une largesse de la défense burkinabè pour tromper Daouda Diakité. C’est à la seconde période que Salitas a rehaussé son niveau de jeu. Dos au mur, les représentants burkinabè ont pendant cette période, pressé très haut leurs adversaires.

Le premier but de leur histoire

L’entrée d’Ismaël Karambiri a rehaussé le niveau de jeu de Salitas.

L’encadrement technique a joué sa partition en opérant des remplacements positifs qui changeront la physionomie de la rencontre. Illiasse Sawadogo, bien que diminué physiquement, réussit à remettre les pendules à l’heure à la 50e minute, à la suite d’une belle frappe croisée du gauche sur une passe en profondeur. Ce but, le premier de Salitas dans une campagne africaine, galvanise davantage les protégés de Ladji Coulibaly qui multiplient les assauts dans le camp nigérian.

Ismaël Karambiri, entré en cours de jeu, manque de peu d’inscrire le second but de son équipe. Malgré cette domination, l’équipe burkinabè confond vitesse et précipitation dans le dernier geste. Les garçons voient leurs frappes, soient détournées par le gardien, soient passées hors du cadre. Il faut signaler que le portier des Rangers a été l’homme du match de son équipe. Il s’est déployé au moins à cinq reprises pour sauver les siens. Menacée, l’équipe nigériane opte de jouer pour le nul.

Ils cassent le rythme du match par des fautes ou de simulations de blessures. Salitas FC va accentuer son pressing au dernier quart d’heure. Il s’offre une panoplie d’occasions mais ne parvient pas à mettre la balle au fond des filets nigérians. C’est dans cette situation que l’arbitre marocain met fin à la rencontre. Les garçons du coach Ladji Coulibaly peuvent nourrir des regrets s’ils ne se qualifient pas pour la suite de la compétition. Car, des trois matches disputés à domicile, ils avaient les moyens d’engranger des points.

Pengdwendé Achille OUEDRAOGO


Classement du groupe B à l’issue
de la 5e journée

1er Club sportif sfaxien 9pts +2
2e Etoile sportive du Sahel 7pts +1
3e Rangers internation FC, Enugu 5pts -1
4e Salitas FC 4 pts -2


Fiche technique

Compétition : match de poule de la coupe CAF, 5e journée, poule B
Terrain : Stade du 4-Août de Ouagadougou
Pelouse : assez bon
Temps : ensoleillé
Spectateurs : 5 000 environ
Arbitres : Noureddine El Jaafari, assisté de Hicham Ait Abbou et de Yahya Nouali (Maroc)
Avertissements : Liadi Semiu Abdul (11e et 28e), Solomon Okpako (82e) et Oladuntoye Isiaka (90e) pour les Rangers.
Exclusion : Liadi Semiu Abdul (28e) pour les Rangers
Les équipes
Salitas FC : Daouda Diakité-Biassoum Coulibaly (puis Aboubacar Sidiki Traoré, 84e) , Ismaël Zagré, Hermann Nikiéma, Ismaël Bandé-Elisée Démankel To, Youssouf Barro-Cédric Badolo, Dieudonné Noumonvi (puis Ismaël Karambiri, 46e), Eliasse Dianda-Ilasse Sawadogo (puis Nana Ousmane, 65e). Entraîneur : Ladji Coulibaly.
Rangers international FC : Nana Bonsu-Isaac Louté, Liadi Semiu Abdul, Pape Sané, Emmanuel Olusesi (puis Chidera Ezeh, 62e), Msonter Shimaga-Solomon Okpako, Godwin Aguda, Bright Silas, Emmanuel Madu-George Ifeanyi (puis Michael Uchebo, 56e). Entraineur : Famous Ogbe

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.