Le ministère de l’Agriculture et des Aménagements hydro-agricoles organise la première session de l’année du Comité de prévision de la situation alimentaire et nutritionnelle (CPSA), les 8 et 9 avril 2019, à Ouagadougou.

Le gouvernement burkinabè a adopté un plan de réponse et de soutien aux populations vulnérables qui s’élève à près de 27 milliards F CFA. Cette stratégie a été dévoilée à la première session de l’année du Comité de prévision de la situation alimentaire et nutritionnelle (CPSA) qui se tient, à Ouagadougou, les 8 et 9 avril 2019. Le ministre de l’Agriculture et des Aménagements hydro-agricoles, Salif Ouédraogo, a précisé à l’ouverture des travaux que ce plan veut satisfaire, entre autres, les besoins spécifiques des ménages à risque d’insécurité alimentaire.

A l’entendre, malgré une hausse céréalière (de 21%) prévisionnelle de la campagne 2018-2019 estimée à 4 953 257 tonnes et une bonne campagne agropastorale, près de 676 200 personnes attendent cette aide à la soudure de juin à août 2019 contre 307 000 ménages en 2018. Selon le ministre en charge de l’agriculture, la présente session du CPSA vise à consolider ces données et évaluer les perspectives de la sécurité alimentaire et nutritionnelle pour l’année 2019.

En s’appuyant sur les résultats de l’enquête permanente agricole, a indiqué le ministre Ouédraogo, les acteurs de la production agro-sylvo-pastorale vont, à cet effet, valider le bilan définitif de la campagne agricole 2018, 2019. Ils vont également, aux dires de M. Ouédraogo, donner quitus aux bilans céréaliers et alimentaires 2018-2019, analyser le plan de réponse et de soutien aux couches vulnérables au titre de l’année 2019, etc. Il a, par ailleurs, rappelé que les conclusions de la concertation serviront de feuille de route à l’Etat et ses partenaires. C’est pourquoi, il a invité les participants à des échanges nourris pour sortir des recommandations ‘’pertinentes’’ et ‘’audacieuses’’.

Boukary BONKOUNGOU

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.