Concours de la Fonction publique : Les secrets de la réussite

Réussir le concours d’entrée à la Fonction publique tient du tour de force tant la préparation est contraignante pour de nombreux candidats. «Prépa-concours», une formation en ligne, permet de relever ce défi. Grâce à ce service, il est possible de s’entraîner aux sujets des concours à son propre rythme et tout au long de l’année.

Dénommé «Prépa-concours» et destiné aux candidats qui visent une entrée à la Fonction publique, ce produit et service est l’œuvre de la start-up «Esoft-Burkina», à travers sa plateforme «maformation.bf».

Pour un prix modique, l’utilisateur se voit proposer une large gamme de tests psychotechniques autocorrigés et une base de plus de 55 000 Questions à choix multiple (QCM) couvrant plusieurs domaines : la culture générale, les mathématiques, le français, le droit, l’économie, l’histoire, la géographie notamment. En plus de la plateforme, les parcours de formation sont disponibles sur mobile et application, hors connexion.

Créée, il y a juste deux ans, «Esoft- Burkina» entend disputer le secteur de l’éducation et de la formation. Son cheval de bataille est l’accessibilité, c’est-à-dire amener les savoirs vers celles et ceux qui en ont besoin grâce aux nouvelles technologies. Avec un taux de pénétration d’internet en constante hausse, près de 6 millions d’abonnés à l’internet fixe et mobile en fin 2018, selon des données de l’Autorité de régulation des communications électroniques (ARCEP) et le développement des infrastructures de communication électroniques 35,4 gigabits par seconde de bande passante à l’international, les conditions pour la formation en ligne sont réunies.

Et c’est sur cette avancée que surfe la jeune pousse en mettant à disposition via sa plateforme, des parcours de formation adaptés aux différents concours et examens nationaux. L’expert e-Learning, Vivian Bognini, qui en est le promoteur, fourmille d’idées.

Il envisage déjà de lancer dans les prochains mois, d’autres produits que sont «Prépa-code» pour le code de la route, «Prépa-scolaire» pour le soutien scolaire et «Prépa-startup» pour l’incubateur virtuel.

 

Ollo Aimé Césaire HIEN

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.