Congrès extraordinaire 2020 de l’UNIR/PS : Un comité national d’organisation installé

Le président de l’UNIR/PS Me Bénéwendé Sankara (milieu) a installé le président et les membres du comité national d’organisation (CNO) du congrès extraordinaire de son parti.

L’Union pour la renaissance/Parti sankariste (UNIR/PS) a installé, le vendredi 3 janvier 2020 à Ouagadougou, le comité national d’organisation (CNO) de son congrès extraordinaire prévu du 27 au 29 mars prochain.

«Au nom du bureau politique national de l’UNIR/PS, je vous déclare installé et vous renvoie à l’exercice de vos fonctions de président du comité national d’organisation du congrès extraordinaire ». C’est en ces termes que le président de l’Union pour la renaissance/Parti sankariste (UNIR/PS), Me Bénéwendé Sankara, a installé, le vendredi 3 janvier 2020 à Ouagadougou, Alidou Sanfo en qualité de président du comité national d’organisation (CNO) du congrès extraordinaire de son parti, du 27 au 29 mars prochain.

Le Président du CNO a pour mission de coordonner tous les aspects liés à l’organisation du congrès et au bon déroulement des travaux. Selon M. Sanfo, le congrès extraordinaire a pour but de préparer les élections présidentielle et législatives de 2020. « En tant que parti, nous devons, avec nos militants des 45 provinces et des 13 régions, explorer comment nous allons aborder ces échéances électorales pour qu’au finish l’Unir PS sorte vainqueur », a souligné le président du CNO.

A l’entendre, au congrès de mars 2020, l’UNIR/PS va se prononcer sur l’ensemble des questions liées aux élections. Il s’agit, a poursuivi M. Sanfo, des candidatures aux élections législatives et présidentielle et des critères de candidatures.
Le président du « parti de l’œuf », Me Bénéwendé Sankara a, pour sa part, précisé que les missions assignées au comité national d’organisation se feront par commissions. A cet effet, six commissions ont été mises en place : « les commissions thème, finance, mobilisation et logistique, communication, information et presse, sécurité et la commission secrétariat », a-t-il énuméré.

Et de noter que chaque commission est dirigée par un président qui a pour rôle d’aider le président du comité national d’organisation dans ses tâches. Avant l’installation du président du Comité national d’organisation du congrès extraordinaire, Me Sankara a présenté ses vœux de nouvel an aux Burkinabè. « Que chacune et chacun puissent trouver en cette année 2020, le confort dont il a besoin dans la santé, la paix et dans la prospérité au Burkina Faso », a-t-il souhaité.

Lassina BADOLO

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.