Affaire Armand Béouindé : le procès renvoyé au 14 août 2020

Second tour du BEPC : des fraudes signalées à Mané
Kantigui a constaté que les résultats du second tour du BEPC, session 2020, sont tombés dans les différents jurys d’examen dans la région du Centre-Nord. Certains jurys ont proclamé leurs résultats le dimanche 26 juillet 2020, d’autres le lendemain. Malheureusement, une source bien introduite a confié à Kantigui que des cas de fraudes ont été signalés dans le centre secondaire de Zincko, relevant du jury 1 de la commune rurale de Mané, située à une trentaine de kilomètres de Kaya. « Les correcteurs de mathématiques ont remarqué des copies identiques pendant leur travail. Des tableaux ont été reproduits identiquement dans le remplissage, avec quelques ratures identiques », a indiqué l’informateur, précisant en outre que les résultats du second tour du centre secondaire de Zincko ont été annulés. 28 candidats seraient impliqués dans cette affaire, d’après celui-ci. Cependant, certaines sources rapportent que des candidats, estimant n’être pas concernés par ces cas de fraudes, se plaindraient de l’annulation des résultats. D’ores et déjà, a noté Kantigui, des rapports sont attendus des différentes parties pour mieux situer les responsabilités.

Affaire Armand Béouindé : le procès renvoyé au 14 août 2020
Kantigui a appris l’ouverture, hier mardi 28 juillet 2020, devant le tribunal de grande instance de Diébougou, du procès du magistrat Narcisse Sawadogo et de son acolyte, Alassane Bagagnan, dans l’affaire Armand Béouindé. Mais aussitôt entamé, a noté Kantigui, le procès a été renvoyé au vendredi 14 août prochain, à cause de l’absence des témoins du principal concerné et de l’avocat de son complice, Bagagnan. Les parties concernées étaient toutes présentes, le magistrat incriminé, son complice et le maire Béouindé. Kantigui retient que les deux accusés sont poursuivis pour tentative d’escroquerie et diffamation, pour avoir sollicité 70 millions F CFA auprès du maire de Ouagadougou. Ils avaient mené cette démarche dans le but d’aider l’édile de la capitale à « étouffer » son dossier judiciaire dans l’achat…

lire l’article dans Sidwaya numerique

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.