Elections 2020 : Le PNUD offre du matériel de compilation à la CENI

Le matériel remis a un coût global de plus de 3 milliards FCFA.

Le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) a remis un important lot de matériel de compilation et de retransmission à la Commission électorale nationale indépendante (CENI), le mercredi 4 novembre 2020, à Ouagadougou.

Le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) poursuit ses appuis au Burkina Faso pour la réussite de son processus électoral. En effet, à moins d’un mois des élections législatives et présidentielle couplées du 22 novembre
prochain, l’institution a remis à la Commission électorale nationale indépendante (CENI) différents types de matériel en vue de la réussite des élections. C’était le mercredi 4 novembre 2020 à Ouagadougou. Cet important lot de matériel de compilation et de retransmission, selon le président de la CENI, Newton Ahmed Barry, se compose de 383 groupes électrogènes, de régulateurs de tension, d’ordinateurs, d’imprimantes, de scanners et bien d’autres matériels informatiques.

D’un coût global estimé à 420 208 euros, soit plus de 3 milliards F CFA, ce don, a indiqué le président de la CENI, sera convoyé dans les 368 centres communaux de compilation des résultats électoraux que compte le Burkina. « Quand on finit les élections le 22 novembre, le soir, au niveau du bureau de vote, on fait le dépouillement et ensuite on centralise au sein des communes. Et, à ce niveau, on a besoin de matériel informatique, d’électricité en permanence pour être efficace », a-t-il soutenu. Il a, ensuite, traduit sa gratitude aux Partenaires techniques et financiers (PTF), avec le PNUD en avant-garde, pour leurs appuis multiformes et constants.

Pour son représentant-résident au Burkina, Mathieu Ciowela, ce matériel a été acquis dans le cadre du Projet d’appui au processus électoral, ce à la demande de la CENI. En attendant le déploiement du matériel dans les centres de compilation, M. Ciowela a, au nom des PTF, réitéré son engagement à toujours accompagner le Burkina pour la réussite du double scrutin, législatif et présidentiel, du 22 novembre prochain.

Soumaïla BONKOUNGOU

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.