Coupe CAF/6e journée ESS#Salitas : 2-1 Les Colombes manquent le « bonus » devant les Etoilés

Eliminée de la coupe de la Confédération de la CAF, tout comme son adversaire du jour après la 5e journée, Salitas FC a disputé et perdu (2#1) son dernier match de poule, le mercredi 28 avril 2021, contre l’Etoile sportive du Sahel à Tunis.

Les Colombes de Ouaga 2000 tenaient à quitter la coupe de la Confédération de la CAF par une deuxième victoire, mais, ce sont plutôt les Tunisiens qui ont tenu leur revanche. Dans cette nuit froide (18°) du 28 avril sur la pelouse du stade Olympique de Radès, la partie n’a pas été de tout repos pour les deux formations. En l’absence d’enjeu majeur, il a fallu trouver des motivations particulières pour donner du piquant au duel. Pour l’Etoile sportive du Sahel, selon son entraîneur, c’est le besoin d’une victoire pour redorer son blason après la déception de l’élimination qui a justifié l’envie dès le coup d’envoi. Salitas FC n’en voulait pas moins. Ladji Coulibaly entendait aussi utiliser ce cadre pour mettre en confiance de jeunes joueurs désireux de prouver et sur lesquels il voudrait bien compter pour les échéances à venir. C’est ainsi que seulement quatre joueurs sur les onze titulaires alignés contre le CS Sfaxien, la semaine écoulée, ont débuté la rencontre. Une rencontre dont l’entame a été maîtrisée par les locaux. Un temps fort concrétisé par l’ouverture du score dès la 5e minute grâce à une frappe du côté gauche de Hamza Lahmar. Salitas, qui ne s’en remettra pas facilement, a gardé son bloc compact et très bas pendant pratiquement toute la première période, malgré les interpellations insistantes du coach, Ambass Ouédraogo, et de l’avant-centre Michel Batiébo sevré de ballon.

Alors que l’encadrement technique du représentant burkinabè avait entamé des ajustements à la faveur de la mi-temps avec notamment les entrées de Youssouf Barro et Eliass Dianda, une minute a suffi aux Tunisiens après la reprise pour aggraver le score. Boukhanchouche Salim, qui ne rencontre pas de résistance dans le couloir droit, s’enfonce dans la surface de réparation des Colombes et sert Souleymane Coulibaly qui conclut pour le 2-0. En réaction, Michel Batiébo et Youssouf Barro tentent des tirs lointains bien négociés par le portier Aymen Methloudthi. Mais, lorsqu’à la 70e mn, Zati Dramé entré en jeu un peu plus tôt décroche une frappe lourde et puissante des 25 mètres, le dernier rempart des « rouges et blancs » n’y voit que du feu. A 2-1 et réveillés par cette réduction de la marque, les protégés du colonel Yacouba Ouédraogo poussent pour revenir dans la partie mais se heurtent à une défense renforcée de l’Etoile qui subit mais ne cède pas. Avec cette 5e défaite, Salitas FC reste à la queue du groupe C avec 3 points derrière l’Etoile sportive du Sahel qui est à 8 points. Les qualifiés du groupe pour les quarts de finale sont Jaraaf du Sénégal et le CS Sfaxien de la Tunisie qui ont fait match nul vierge au même moment et comptent respectivement 11 et 10 points.

Voro KORAHIRE
(Envoyé spécial à Tunis)


Fiche technique

Coupe de la Confédération africaine de football /6e journée
Mercredi 28 avril 2021, Stade Olympique de Radès (Tunisie)
Pelouse : bonne (naturelle)
Temps : Clair (18°)
Spectateurs : huis clos
Arbitres : Abdulrazg Ahmed, Basm Saef Elnaser, Ibrahim Bukouz, Elmabrouk Muhammad.
Avertissements : Pierre Landry Kaboré (40e mn), Hermann Nikiéma (56e mn), Bachirou Yaméogo (83e mn) pour Salitas. Abdallah Abdurahman dago (45e mn), Saddem Ban Aziza (56e mn), Aly Soumah (79e mn), Souleymane Coulibaly (93e mn ).
Buts : Hamza Lahmar (5e), Souleymane Coulibaly (46e), Zati Dramé (70e).
Etoile sportive du Sahel : Aymen Methlouthi, Saddem ben Aziza, Ghofrane Naouali, Wajdi Kechrida, Hamza Lahmar, Fradj Kayramani (puis Boukhanchouche Salim, 45e mn), Souleymane Coulibaly, Ahmed Ben Ouannes, Jacques Amour Mbe, Aymen Sfaxi (puis Fakhri Ouji, 89e mn), Abdallah Aburahman Dago (puis Mohamed Mahmoud, 58e mn).
Entraîneur : Lassaad Dridi
Salitas FC : Mansour Kane, Bachirou Yaméogo, Cheick Hassami Traoré (puis Cheick Coulibaly, 63e mn), Pierre Landry Kaboré (puis Zati Dramé), Haoufa Guira (puis Yousouf Barro, 45e), Hermann Nikiéma, Aboubacar Barro, Ernest Congo, Nartey Polo, Michel Batiébo (puis Illiasse Sawadogo, 66e mn), Dylann Kam (puis Eliass Dianda, 45e mn).
Entraîneur : Ladji Coulibaly


Ils ont dit après le match…

Ambass Ouédraogo, entraîneur adjoint de Salitas FC « Le contenu était bon »
Chaque équipe a eu ses 45 minutes de jeu. Le contenu était bon. Ce match était sans enjeu certes, mais, nous avions voulu faire honneur au pays. Cela n’a pas été. Nous avons aligné des jeunes, certains de moins de 18 ans en première période. Et par manque de concentration et surtout des erreurs qui ne pardonnent pas au haut niveau, nous avons encaissé un but très tôt qui a un peu joué sur le moral des garçons. Pour leur titularisation, Bachirou Yaméogo, Dylann Kam et Hassami Traoré, Haoufou Guira ont donné satisfaction, car, ils se sont bien battus et ont tenu à ce niveau contre une équipe comme l’Etoile. En seconde période, avec l’entrée des titulaires, la physionomie du match a changé. Nous espérons avec cette dynamique bien négocier nos matchs en championnat et en Coupe du Faso pour être au rendez-vous l’année prochaine.
Lassaad Dridi, entraîneur de l’Etoile sportive du Sahel« Nous avons gagné mais dans la douleur» C’était un match très difficile à préparer après notre élimination. Notre objectif principal était la qualification. Mais pour ce match, nous avons voulu faire honneur aux couleurs de notre club. Le plus important, c’était l’état d’esprit et notre équipe a montré qu’elle avait l’envie de gagner. Nous avons gagné, mais dans la douleur surtout en seconde période où nous avons fait beaucoup d’erreurs que nous avons payées face à une équipe de Salitas bien en place bien organisée avec des contre-attaques rapides. Ce qui nous interpelle sur le fait que nous avons encore beaucoup de travail, car, si les trois points sont acquis, le bilan n’est pas suffisant pour un grand club comme l’Etoile.

Propos recueillis par V.K

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.