Santé bucco-dentaire et grossesse : Fatao Bougsery appréhende les connaissances des praticiens

Le Jury a, à l’unanimité, attribué la Mention Très honorable avec félicitations du jury aux travaux de thèse de Dr Fatao Bousery.

Fatao Bousery a soutenu sa thèse de doctorat en chirurgie dentaire le jeudi 22 juillet 2021, à l’université Joseph Ki-Zerbo de Ouagadougou. « Santé bucco-dentaire et grossesse : Connaissances, attitudes et pratiques des praticiens de périnatalité dans les centres hospitaliers universitaire de Ouagadougou » est le thème sur lequel ont porté ses travaux de recherche. La mention « Très honorable » avec les félicitations du jury a sanctionné le travail.

Fatao Bougsery est désormais docteur en médecine. Il a soutenu sa thèse de doctorat en chirurgie dentaire le jeudi 22 juillet 2021, à l’université Joseph Ki-Zerbo de Ouagadougou sur le thème « Santé bucco-dentaire et grossesse : Connaissances, attitudes et pratiques des praticiens de périnatalité dans les centres hospitaliers universitaire de Ouagadougou ». L’impétrant s’est consacré à l’étude des connaissances, des attitudes et des pratiques des professionnels de périnatalité que sont les gynécologues et sages-femmes sur la relation santé bucco-dentaire et grossesse dans les CHU de la ville de Ouagadougou. Il s’est agi spécifiquement pour Fatao Bougsery d’évaluer les connaissances, d’identifier les attitudes et de déterminer les pratiques de praticiens de périnatalité. Pour y parvenir, le chercheur a procédé par une étude observationnelle transversale à visée descriptive du 1er septembre 2020 au 30 novembre 2020.

Au total 147 professionnels avaient été retenus par l’enquête, mais huit se sont abstenus. Ces sont donc onze gynécologues et 128 sages-femmes, maïeuticiens et autres qui ont été concernés. De l’analyse des données recueillies, il est ressorti que les praticiens ont de bonnes connaissances du fait de la formation reçue et de l’expérience de la pratique. « Notre étude avait aussi permis de montrer qu’il existe une relation entre la connaissance sur la relation santé buccodentaire et grossesse, et l’ancienneté.  Nous avons noté relation significative entre l’attitude des praticiens de périnatalité et la formation reçue sur la santé orale. Cela s’est vérifié également entre la pratique des praticiens de périnatalité et l’existence d’un   protocole de prise en charge de la femme enceinte incluant le volet bucco-dentaire », a détaillé Fatao Bougsery.

Améliorer le plateau technique

Comme suggestions relevées par Dr Bougsery à l’endroit des praticiens de périnatalité, il évoqué la nécessité de participer à des formations continues, de proposer une consultation bucco-dentaire systématiquement et de sensibiliser toutes les patientes. Sur la même lancée, il a été recommandé aux professionnels de la santé bucco-dentaire de participer à des formations continues, de sensibiliser les populations et de prodiguer les soins aux femmes enceintes en tenant compte des recommandations internationales actuelles.

Il a été suggéré au ministère de la santé, d’élaborer et de rendre disponibles les recommandations nationales consensuelles, d’initier des formations continues sur la santé bucco-dentaire, d’intégrer la prévention, le dépistage et la prise en charge dans la gratuité des soins et d’améliorer le plateau technique. « Il faut une éventuelle réactualisation des connaissances et une amélioration du plateau technique et une incorporation de la santé bucco-dentaire dans la gratuité des soins afin de permettre aux praticiens de périnatalité (Gynécologues et sages-femmes) de pratiquer cela au quotidien », a précisé l’impétrant.

Dans son ensemble, le jury a salué la qualité de travail présenté par Fatao Bougsery et loué les perspectives intéressantes de recherche qu’il recèle. A l’unanimité, les membres du jury ont octroyé la « Mention Très honorable » avec félicitations du jury au travail.

Karim BADOLO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.