Affaire Apollinaire Compaoré : L’opérateur économique disculpé, des commerçants s’en réjouissent

El hadj Inoussa Kaboré a invité l’ensemble des commerçants burkinabè à soutenir Appolinaire Compaoré.

Des organisations syndicales et associatives de commerçants burkinabè ont, au cours d’une assemblée générale, tenue à Ouagadougou le mardi 24 août 2021, exprimé leur soutien à Appolinaire Compaoré dans l’affaire dite de « trafic illicite de cigarettes » pour lequel l’opérateur économique vient d’être blanchi par un rapport d’experts onusiens.

Le Mouvement des commerçants burkinabè pour le développement et l’émergence du Faso et la Coordination des structures syndicales et associatives des commerçants du Burkina Faso sont engagés aux côtés de l’homme d’affaires burkinabè, Appolinaire Compaoré, dans la crise que traverse son entreprise SOBUREX ces derniers mois. En effet, le mardi 24 août 2021, les commerçants membres de ces structures ont, au cours de leur assemblée générale extraordinaire, tenue à Ouagadougou, exprimé leur soutien et leur solidarité à l’opérateur économique.

Selon le responsable de ces mouvements, el hadj Inoussa Kaboré, l’ensemble des commerçants des deux structures regrettent les accusations portées contre M. Compaoré. Il a indiqué que le président du patronat burkinabè a toujours été « un homme d’affaires engagé aux côtés du secteur informel ». Et c’est en reconnaissance à ses efforts d’assistance au monde du commerce que les deux structures ont jugé nécessaire de lui apporter tout leur soutien. Revenant à la genèse des faits depuis février 2019, Inoussa Kaboré a rejeté en bloc toutes les déclarations faites dans les médias, accusant parfois l’homme d’affaires burkinabè de « contrebandier » ou définissant son entreprise SOBUREX d’exercer un commerce illicite.

Fort heureusement, s’est réjoui M. Kaboré, le groupe des experts de l’ONU pour le Mali, a-t-il expliqué, ont, dans leur rapport final, disculpé SOBUREX et son fondateur. « Le rapport final des experts de l’ONU est venu mettre tous les pourfendeurs à genou. Ce document que nous avons consulté indique clairement que ni Apollinaire Compaoré ni SOBUREX, jadis mis en cause, n’ont jamais pratiqué un trafic illicite de cigarettes et n’ont aucune connivence avec des groupes terroristes », a déclaré M. Kaboré.

Dans la foulée, il a demandé à tous les acteurs du commerce de s’unir autour du patron des patrons afin de lui témoigner toute la reconnaissance. Car, a expliqué El hadj Kaboré, Wendkuni bank international appartenant à Appolinaire Compaoré a beaucoup œuvré à l’essor économique et social des commerçants burkinabè. «Cette banque a octroyé des prêts sans garantie à de nombreux commerçants et associations de commerçants. Elle a financé beaucoup de projets et elle soutient financièrement nos organisations», a-t-il reconnu.

Gérard COULIBALY

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.