Nations unies : La coordonnatrice-résidente échange avec le Premier ministre

Le gouvernement burkinabè et le Système des Nations unies souhaitent collaborer étroitement dans la mise en œuvre des initiatives en faveur du développement.

Le Premier ministre, Lassina Zerbo, a reçu en audience la coordonnatrice-résidente du Système des Nations unies, Barabara Manzi, le jeudi 30 décembre 2021, à Ouagadougou.

Les Nations unies et l’Etat burkinabè affichent leur volonté de travailler ensemble pour mieux coordonner les initiatives inhérentes à l’action humanitaire, au développement et à la paix. La coordonnatrice-résidente du Système des Nations unies, Barabara Manzi, s’est entretenue à ce sujet avec le Premier ministre, Lassina Zerbo, le jeudi 30 décembre 2021, à Ouagadougou.

« Je suis absolument ravie de cette rencontre qui a permis de voir comment faire en sorte que les efforts des Nations unies soient au service des populations. Nous avons évoqué la collaboration entre l’Etat et les Nations unies, comment aller de l’avant, mettre l’action humanitaire, le développement et la paix au cœur de l’agenda des Nations unies au Burkina Faso », a-t-elle confié au sortir de l’audience.

Mme Manzi a indiqué que beaucoup de choses vont être faites dans le domaine humanitaire. « Nous apportons de l’aide aux personnes déplacées internes et aux communautés hôtes. Nous nous assurons que les besoins primaires soient couverts. Mais cela n’est pas suffisant. Quand je suis allée sur le terrain, les gens nous disaient merci, mais ils souhaitent reconquérir leur dignité », a précisé la coordonnatrice-résidente du Système des Nations unies.

Les Nations unies, a-t-elle souligné, sont aussi là pour écouter les gens, trouver la façon de promouvoir le développement, faire en sorte qu’ils se prennent en main et puissent travailler pour la paix. « Le pays en a besoin, et nous avons tous ensemble les instruments pour faire en sorte que les citoyens et l’Etat puissent trouver une solution à la crise multidimensionnelle », a laissé entendre Barbara Manzi. Elle a dit être venue recueillir les conseils auprès du chef du gouvernement, Lassina Zerbo, pour que les Nations unies puissent être au service des populations.

Karim BADOLO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.