Coopération Chine-Burkina: L’ambassadeur Li Jian fait ses adieux au président du Faso

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a reçu en audience l’ambassadeur de Chine au Burkina, Li Jian, le vendredi 21 janvier 2022, à Ouagadougou. En fin de mission, le diplomate chinois est venu dire au revoir à son hôte.

Premier ambassadeur de la république populaire de Chine au Burkina Faso depuis la reprise des relations bilatérales entre les deux pays le 26 mai 2018, Li Jian est en fin de mission. Dans la matinée du vendredi 21 janvier 2022, il est allé faire ses adieux au président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, au palais de Kosyam. C’est un diplomate comblé des acquis engrangés dans le cadre de la coopération bilatérale entre la Chine et le Burkina qui s’est confié à la presse à l’issue de l’audience. « Cela fait 40 mois que je suis ici comme le premier ambassadeur de la Chine après la reprise des relations bilatérales entre nos deux pays. J’ai profité de l’occasion pour faire le bilan de notre coopération. C’est une coopération qui a concerné plusieurs domaines depuis ces trois ans, notamment dans les secteurs agricole, sanitaire, éducatif, militaire et sécuritaire », a déclaré l’ambassadeur Li Jian. Il a salué l’initiative du président Kaboré d’œuvrer au rétablissement de l’axe Pékin-Ouagadougou dans l’intérêt des deux peuples.  « La décision prise par le président du Faso de reprendre cette relation très importante avec la Chine démontre déjà une visibilité et un intérêt réciproques pour nos deux peuples », a-t-il souligné. A entendre Li Jian, la coopération bilatérale ira de l’avant pour renforcer davantage les liens entre les deux pays. « Nous sommes en train de négocier un autre accord-cadre avec le ministère des Affaires burkinabè pour discuter des potentialités de perspectives encore plus brillantes pour les années à venir », a laissé entendre le diplomate chinois. Il a promis que son pays va toujours honorer ses engagements à l’endroit du Burkina Faso à travers des actions concrètes. « Nous avons encore beaucoup de projets qui sont en cours. Le démarrage de la construction de l’hôpital de Bobo-Dioulasso démontre une fois de plus l’engagement pris par le gouvernement chinois », a soutenu l’ambassadeur de Chine, Li Jian.

Karim BADOLO

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.