Décès de Soumeylou Boubeye Maïga : La famille réclame une autopsie indépendante, les autorités refusent 

Le décès de l’ancien Premier ministre Soumeylou Boubeye Maiga a créé des tensions et une crise de confiance entre sa famille et la junte au pouvoir au Mali. Les proches de l’ancien poids lourd de la politique malienne ont exigé une autopsie de son corps. Mais les autorités maliennes ont, selon RFI, refusé toute autopsie sur la dépouille. C’est « Une persécution post-mortem », a dénoncé sa famille. Après concertation, la famille de Soumeylou Boubeye Maïga accepte de ne pas faire d’autopsie pour des raisons religieuses et pour pouvoir rapidement l’enterrer. C’est au cimetière bamakois de Niarela qu’il sera enterré le jeudi 24 mars 2022.

La Rédaction

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.