Situation sécuritaire : le G5 Sahel solidaire du Burkina

Une délégation du G5 Sahel, conduite par son Secrétaire exécutif, Eric Tiaré, a été reçue en audience, le mardi 29 mars 2022 à Ouagadougou, par le président du Faso, Paul-Henri Sandaogo Damiba.

Le président du Faso, le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba, s’est entretenu, le mardi 29 mars 2022, avec une délégation du G5 Sahel, conduite par son Secrétaire exécutif, Eric Tiaré.Cette délégation a été envoyée par le président en exercice du G5 Sahel pour exprimer au président du Faso les encouragements et la solidarité de l’organisation « surtout dans le contexte difficile que traverse le pays ».

L’ambassadeur Eric Tiaré a témoigné la compassion du G5 Sahel à l’endroit du Burkina Faso, confronté à des violences terroristes.

Le Secrétaire exécutif a aussi témoigné la compassion du G5 Sahel à l’endroit du Burkina Faso, confronté à des violences terroristes. Au cours de l’entretien, il a également été question de la dynamisation de l’organisation sous régionale. La délégation a présenté au chef de l’Etat « la situation réelle du G5 Sahel qui, aujourd’hui, connaît beaucoup de difficultés, et sollicité ses orientations et ses avis sur la façon dont il faut travailler pour le bien de notre organisation », a déclaré l’ambassadeur Eric Tiaré. Avec le chef de l’Etat, les échanges ont aussi porté sur la question sécuritaire qui constitue une préoccupation commune aux pays du G5 Sahel.

Direction de la communication de la Présidence du Faso

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.