Gabon: Un an de prison en cas d’injure envers une ethnie

Les autorités gabonaises ne veulent plus tolérer les troubles à l’ordre public à travers les injures ethniques. Un article du Code pénal gabonais, à savoir le numéro  286  sanctionne d’un an  d’emprisonnement et  d’une amende d’un million quiconque prononcera une injure envers un groupe de personnes appartenant à une ethnie. Au Gabon, l’incivisme de certains citoyens  s’illustre par des injures envers des  groupes ethniques.

AK

(Sources : africa24 et gabonmediatime)

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.