Flambée des prix dans la Komondjari : Plus de 150% de hausse des prix des céréales

Selon l’Agence d’information_du_Burkina (AIB), les prix des céréales connaissent une augmentation à plus de 150 % de leurs niveaux de l’année passée à la même période dans la province de la Komondjari.
A titre d’exemple, la boîte de tomate de Sorgho (2,2Kg) se négocie à 600 FCFA, les 60 boites (100kg) se vendent à 36 000 FCFA, à la date du 12 avril 2022 sur le marché de Gayéri. Pourtant, l’année passée à la même période, la boîte coûtait 350 F et les 100 kg étaient vendus à 15 000FCFA.
Idem pour le petit mil dont la boite de tomate coûte cette année 700 FCFA et les 100 kg 42 000 FCFA alors que ces mêmes quantités se vendaient respectivement à 400 FCFA et 24 000 FCFA l’année dernière.
La même fulgurance s’enregistre pour le haricot dont la boite de tomate et les 100 kg s’achètent à 1 200 FCFA et 72 000 FCFA, comparativement à l’année écoulée où les mêmes quantités se négociaient respectivement à 700 et 42 000 FCFA.
Pour juguler la #hausse_des_prix, le ministre en charge du commerce, #Abdoulaye_Tall, avait annoncé lundi l’ouverture de boutiques témoins et la vente de céréales à prix social aux personnes démunies.
Lire l’article de l’AIB en cliquant sur le lien suivant : https://www.aib.media/…/komondjari-les-prix-des…/
Sidwaya.info

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.