Mine de Perkoa : 8 personnes « absentes » depuis l’inondation du 16 avril

Six Burkinabè, un Tanzanien et un Zambien, travaillant dans la mine souterraine de la société Nantou Mining de Perkoa dans le Sanguié, manquent à l’appel depuis l’alerte d’évacuation après l’inondation du site le 16 avril dernier. L’information est confirmée par un communiqué signé du ministre des Mines et des Carrières, Jean Alphonse Somé.

Le communiqué précise qu’une opération de sauvetage est en cours avec le concours de la brigade des Sapeurs-pompiers de Koudougou, du génie militaire et de « différents partenaires ».

« En tout état de cause, des dispositifs sécuritaires d’une autonomie d’au moins 10 jours existent dans les galeries et le ministère des Mines et des Carrières fonde l’espoir qu’ils s’y sont réfugiés », indique le communiqué qui rassure les familles que le Ministère suit avec la plus grande attention l’évolution des opérations de sauvetage.

Sidwaya.info

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.