Fada N’Gourma : une dizaine de personnes enlevées dont des responsables administratifs,  quatre  libérées, d’autres toujours entre les  mains des ravisseurs

Selon plusieurs sources locales, une dizaine de personnes dont des responsables administratifs régionaux et provinciaux ont été enlevés, hier mercredi 22 juin 2022, à l’entrée de la ville de Fada N’Gourma, sur l’axe Koupéla-Fada, non loin du péage.

Si certaines ont été relâchées, d’autres sont toujours retenues par leurs ravisseurs. Les mêmes sources ont ajouté que l’ambulance de Bogandé et trois autres véhicules de type 4×4 ont été retirés. Selon un témoin, les ravisseurs ont mené l’opération dans les environs du poste de contrôle du syndicat des transporteurs vers 16 heures. Après vérification des identités, ils ont décidé d’amener avec eux certains usagers.

A la fin de leur opération, racontent les témoins, les hommes armés ont emprunté une bretelle pour rejoindre la RN18 (route Fada-Bogandé). Dans la brousse, assis sur une natte, les hommes armés non identifiés  ont fouillé leurs téléphones portables et leur ont posé des questions. C’est à l’issue de l’interrogatoire que 4 otages ont été libérés

A moto, ils  ont été conduits dans un village où ils ont remis à  chaque otage un billet de 5000 FCFA en guise de frais de transport pour rejoindre Fada N’Gourma.

 

Sidwaya.info

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.