Sud-ouest : trois bases terroristes découvertes, 22 HANI neutralisés (communiqué de l’armée)

Cette action offensive a été conduite grâce à des « renseignements consolidés » qui ont permis des interpellations d'individus détenteurs d'explosifs et la découverte des bases terroristes.

Unité d'intervention de l'armée nationale. Image d'illustration. © : DCRP-Armées. Sidwaya.info. Editions Sidwaya

Des unités du Groupement d’action rapide de surveillance et d’intervention (GARSI) de Iolonioro dans la province de la Bougouriba (Sud-ouest) et du groupement départemental de Gaoua neutralisé, hier lundi 27 juin, 22 présumés terroristes dans des opérations de ratissage à la suite de l’interpellation d’individus transportant des explosifs, indique un communiqué de l’armée.

Le communiqué précise que cette interpellation est intervenue « suite à des renseignements consolidés » et que l’ action offensive a permis de découvrir 3 bases terroristes face auxquelles les unités ont à chaque fois engagé le combat.

« Une importante quantité de matériels dont de l’armement, des munitions, de la drogue et des produits pharmaceutiques ont également été récupérés ou détruits », précise l’armée.

L’armée burkinabè soutient n’avoir enregistré aucune perte en vie humaine.

Sidwaya.info

Source : DCRP Armées

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.