Urbanisation : ONU-Habitat nourrit des projets pour le Burkina

Le Premier ministre, Christophe Joseph Marie Dabiré, a reçu en audience le directeur régional de ONU-Habitat pour l’Afrique, Naison Mutizwa-Mangiza, le jeudi 28 mars 2019, à la Primature. Ils ont, en substance, échangé sur les soutiens que la structure onusienne apporte au Burkina Faso en matière d’urbanisation.

L’accès difficile au logement décent est une équation à résoudre au Burkina Faso. Il préoccupe également ONU-Habitat, un programme des Nations Unies pour les établissements humains. Le ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat, Maurice Dieudonné Bonanet, l’a relevé d’entrée de jeu avant l’intervention du directeur régional de ONU-Habitat pour l’Afrique, Naison Mutizwa-Mangiza, à sa sortie d’audience avec le Premier ministre, Christophe Joseph Marie Dabiré, le jeudi 28 mars 2019, à la Primature.

En sus, Maurice Dieudonné Bonanet a fait part des soutiens multiformes de l’agence onusienne au Pays des Hommes intègres et des sujets en rapport avec le logement, évoqué lors du tête-à-tête entre le chef du gouvernement et son hôte.

A sa suite, le directeur régional de ONU-Habitat pour l’Afrique a précisé que les échanges se sont focalisés sur les promesses de sa structure pour améliorer les quartiers informels (non lotis). « Nous avons travaillé assez longtemps sur la question dans le quartier Bissighin à Ouagadougou qui fut un succès. Maintenant, nous allons œuvrer de façon stratégique à élargir cette expertise à d’autres quartiers de la capitale et au niveau national », a-t-il expliqué.

L’émissaire des Nations Unies a déclaré, en outre, que des contacts sont en train d’être noués avec l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) pour l’organisation d’une conférence sous régionale dans la même dynamique. Naison Mutizwa-Mangiza a, par ailleurs, invité le Burkina Faso à participer à la première assemblée de ONU-Habitat relative au domaine urbain, une initiative partagée par bon nombre de pays africains.

A l’instar d’autres contrées en Afrique faisant également partie du conseil d’administration de l’agence onusienne, a souhaité le directeur régional de ONU-Habitat pour l’Afrique, le Burkina Faso doit adhérer pleinement à cette initiative pour être le champion. « Nous avons soumis cette invitation au Premier ministre », a-t-il conclu.

Boukary BONKOUNGOU

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.