Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a reçu en audience, le samedi 8 juin 2019, dans la matinée, une délégation d’Etalon moto club, conduite par son directeur technique, Stéphane Balkouma.

«Nous sommes venus présenter notre structure et ses trophées au chef de l’Etat, et recueillir ses conseils pour la bonne marche du sport mécanique au Burkina Faso».
C’est ce qu’a confié le directeur technique d’Etalon moto club, Stéphane Balkouma, à la sortie de l’audience avec le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, le samedi 8 juin 2019. A la tête d’une délégation composée de jeunes athlètes et de dirigeants dont le vice-président Issaka Kanazoé, Stéphane Balkouma a exprimé toute sa satisfaction, pour cette rencontre avec le président du Faso qui vaut, selon lui, la reconnaissance des efforts dans le domaine du sport mécanique. «Nous avons montré au président du Faso notre détermination à faire vivre ce sport au Burkina Faso et l’avons informé de l’organisation au Burkina Faso du championnat ouest-africain de moto, le 30 juin prochain», a laissé entendre le directeur technique. Il a indiqué qu’Etalon moto club, qui est pour le moment une simple association, va se muer en une fédération sportive d’ici à 2020. M. Balkouma a informé que le sport mécanique a vu le jour au Burkina Faso depuis 1976.

Il a connu des moments de gloire avant de traverser une bonne période de disette. Autrefois pratiqué à Naabmatenga, route de Pô, en périphérie sud de Ouagadougou, le motocross burkinabè, selon Stéphane Balkouma, renait de ses cendres avec l’acquisition d’un terrain répondant aux normes internationales, dans la commune de Saaba en 2014. Depuis lors, il est , à chaque fois, revenu avec des lauriers dans les compétitions internationales.

Yves OUEDRAOGO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.