Le promoteur Carlos Desaules (2e à droite) : "Le défilé réunira toute la crème de la mode de la sous-région ouest africaine".

Les grandes articulations de la 5e édition d’Ethnik fashion show prévue le 10 août 2019 à Assinie (Côte d’ivoire) ont été présentées, le lundi 1er juillet 2019, à Ouagadougou, au cours d’une conférence de presse.

La plage d’Assinie, située dans le Sud-Est de la Côte d’ivoire, accueillera le samedi 10 août 2019 la 5e édition de Ethnik fashion show, l’événement de promotion de la mode africaine. Ledit rendez-vous est placé sous le thème « L’intégration africaine », avec le Burkina Faso, comme pays invité d’honneur. Les membres du comité d’organisation ont échangé, le lundi 1er juillet 2019 à Ouagadougou, avec les journalistes.

Selon son promoteur, Carlos Desaules, Ethnik fashion show est une plateforme qui promeut les valeurs et qualités des hommes et femmes évoluant dans l’univers de la mode. Cette année, cette manifestation verra la participation de 12 (contre 7 l’année précédente) stylistes et créateurs issus de la sous-région. « Contrairement aux éditions antérieures qui avaient lieu en salle, les mannequins défileront pieds nus sur l’Okrabeach d’Assinie.

C’est l’une des particularités de cette rencontre professionnelle des acteurs de la mode. Il y aura en sus des ballets et des prestations artistiques », a-t-il souligné. M.Desaules a également annoncé que les organisateurs d’Ethnik fashion show procéderont, dans la matinée du 10 août, à une remise de vivres et de fournitures scolaires à des familles démunies de la commune d’Assinie.

Ces deux activités seront suivies par une « after party » (événement qui succède immédiatement à un autre). « C’est une soirée qui se déroulera dans une ambiance féerique et de convivialité. Elle permettra aux invités, et notamment les personnes qui passeront la nuit à la station balnéaire de passer d’agréables moments », a expliqué le patron de la maison de couture «Ethnik mode».

Fervent avocat du pagne traditionnel Faso dan fani aux Etats-Unis, le styliste et créateur de mode burkinabè, Issa Sorogo apportera sa touche, aux dires de Carlos Desaules, au volet organisationnel d’Ethnik fashion show 2019. « M. Desaules est acteur culturel panafricaniste. En plus de contribuer au développement de la mode, ce rendez-vous vise, en effet, à célébrer les richesses culturelles du pays des Hommes intègres, de la Côte d’ivoire et de toute l’Afrique.

C’est pourquoi, nous n’avons pas hésité à l’accompagner dans cette aventure », a confié le promoteur de la marque vestimentaire Sorobis-USA. Le présidium s’est prêté, dans la seconde partie de la rencontre, au jeu des questions–réponses avec les professionnels des médias. La participation du public à l’événement est-elle gratuite? Des dispositions seront-elles prises pour garantir la sécurité des participants au regard du contexte sécuritaire actuel?

Qu’est-ce qui a motivé l’invitation du Burkina Faso? Répondant par la négative à la première préoccupation des journalistes, Carlos Desaules a fait savoir que le coût du ticket est de 20 000 F CFA par personne. En ce qui concerne la question suivante, il a annoncé la mise en place d’un « barrage filtrant » le jour de l’événement. « Les forces de l’ordre seront présentes.

Nous mettons tout en œuvre pour garantir à 100% la sécurité de tous les invités », a-t-il assuré. Quant à la dernière préoccupation, les deux principaux animateurs ont indiqué que l’objectif est de renforcer le brassage culturel entre les deux pays. De l’avis de M. Sorogo, étant universelle, la mode n’a pas de frontière.

Porté sur les fonts baptismaux en août 2015 à Abidjan, Ethnik fashion show est un espace de promotion et de célébration de la mode. Depuis sa première édition, des sommités africaines de l’art vestimentaire prennent part à l’événement.

W. Aubin NANA

nanaubin@yahoo.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.