Révision du fichier électoral : 363 000 nouveaux électeurs attendus dans la sous zone Sahel

Le président de la Commission électorale indépendante (CENI), Hamed Newton Barry, a lancé officiellement l’opération d’enrôlement sur les listes électorales dans la province du Séno, le dimanche 07 juin 2020. Pour la sous zone Sahel comptant 10 provinces, seules 7 seront couvertes du fait de l’insécurité et 363 000 nouveaux électeurs attendus dont 51 000 au Séno.

Le président de la Commission électorale indépendante (CENI), Newton Hamed Barry, a lancé officiellement la révision du fichier électoral dans la sous zone Sahel, comptant 10 provinces le dimanche 7 juin 2020 à Dori, chef-lieu du Séno. En plus du Séno, il s’agit des provinces du Bam, Kourittenga, de l’Oubritenga, du Passoré, du Lorum et du Zandoma. L’opération se déroulera du 7 juin jusqu’au 16 du même mois dans cette sous zone. Cependant, a déploré M.Barry, les équipes d’enrôlement ne se rendront pas dans les provinces du Soum, de l’Oudalan et du Yagha.

Il a, en outre, indiqué que sur les six départements que compte le Séno, seuls trois seront couverts, à savoir Dori, Bani et Seytenga. Si pour la commune de Bani, le président de la CENI s’est félicité du déploiement de ses équipes dans les 64 centres d’enrôlements prévus, ce n’est pas le cas pour les deux autres localités. En effet, a-t-il expliqué, sur 89 sites à Dori, seuls 8 seront opérationnels. Quant à Seytenga, M. Barry a révélé que seulement 5 sites sur 47 seront ouverts. « La CENI ne travaille pas seule et ne décide pas d’elle-même d’aller ici ou là-bas. C’est après évaluation de la commission sécuritaire, que nous décidons le déploiement de nos équipes. Nous avons bon espoir en fonction des informations dont nous disposons, que nous serons en mesure de revenir d’ici le 23 juin et de repartir dans les trois provinces du Sahel, les trois localités du Séno et les autres sites non couverts », a promis M Barry. Et d’ajouter que ses équipes iront dans toutes les localités qui n’ont pu être couvertes du fait de l’insécurité. Pour ce faire, a-t-il soutenu, un calendrier sera annoncé à partir du 23 juin, et ce, pour ne pas abandonner ni un citoyen ni une localité. Pour lui, il est attendu un potentiel de 363 000 nouveaux électeurs dans les 7 provinces dont 51 000 dans le Séno avec 68% de femmes.
« Dans les 7 provinces, si les projections se confirment nous comptons enrôler 363 000 nouveaux électeurs dont 51 000 pour la seule province du Séno y compris 68% de femmes ».

Ne pas exposer la vie d’autrui

A en croire M Barry, les équipes de la CENI se déploient sur le terrain dans le strict respect du principe de précaution de la vie. « Pour le respect de la vie des gens, nous pouvons différer l’enrôlement. Mais quand on enlève la vie de quelqu’un, il n’y a plus de deuxième tour ni de deuxième chance. Nous ne voulons pas exposer la vie des gens que nous envoyons et celle de ceux qui nous reçoivent », a-t-il clarifié.
Malgré les difficultés cette année, estime M. Barry, un million d’enrôlés a déjà été atteint. A l’entendre, ce chiffre est une première depuis 2012, lors de la révision du fichier électoral. C’est dans cette optique, qu’il fonde espoir cette année qu’au minimum deux millions de personnes seront enrôlées.

Le gouverneur de la région du Sahel, le colonel-major Salfo Kaboré, a été le premier à s’inscrire. A l’issue de son enrôlement, il a invité les Sahéliens à révéler un troisième défi en plus de la lutte contre le terrorisme et la COVID-19. Selon lui, les populations doivent relever le défi de la démocratie, de l’avenir et de l’optimisme en se faisant enrôler en vue d’avoir des cartes d’électeur. « Les échéances approchent et nous allons relever le défi de la participation. C’est pourquoi, nous souhaitons que d’ici à novembre prochain nos frères et sœurs retournent chez eux et regagnent leurs champs, les centres de santé et les écoles dans la quiétude. Ainsi, la vie reviendra normale au Sahel de sorte que nous puissions aller désigner ceux qui vont éclairer la route pour un avenir radieux du Burkina Faso », a-t-il espéré.

Souaibou NOMBRE
Snombre29@yahoo.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.