Zéphirin Diabré au Sahel « Corrigez l’erreur de 2015 »

Le candidat de l’UPC a été fait fils de la région du Sahel.

L’Union pour le progrès et le changement (UPC) a organisé un meeting régional du Sahel à Dori, le mercredi 4 novembre 2020. A cet effet, le candidat du parti du lion à la présidentielle du 22 novembre 2020 a demandé de le voter afin de mettre fin au terrorisme et de créer des emplois pour les jeunes et les femmes.

Les militants du parti du lion sont venus des quatre provinces de la région en vue de soutenir non seulement le candidat Zéphirin Diabré à la présidentielle, mais également ceux du Sahel aux législatives du 22 novembre 2020.
C’est ainsi que les représentants des anciens, des femmes, des jeunes et des opérateurs économiques de l’UPC dans la région du Sahel ont, chacun dans leurs interventions, évoqué la situation sécuritaire qui « va de mal en pis » avec des milliers de Personnes déplacées internes (PDI).

C’est pourquoi, ils ont tous invité leurs militants à voter Zéphirin Diabré de sorte qu’il soit le futur président du Faso pour les cinq années à venir.
Le président du comité régional d’organisation du meeting, Hamadou D. Dicko, par ailleurs président de la fédération de l’UPC du Sahel, a précisé que les jeunes, les femmes et les anciens ont le regard tourné vers M. Diabré et expriment un besoin fondamental, la recherche de la paix et de la cohésion sociale.

« Nos campagnes sont abandonnées, nos villes sont désertes, nos cimetières sont remplis de morts, les veuves et les orphelins pullulent dans les rues des grandes villes avec des sébiles à la main. Et Allah garibou s’entend tous les jours », a déploré M. Dicko. Le parti au pouvoir, dit-il, a montré ses limites dans la gestion de la crise sécuritaire au Sahel.

« Le MPP a échoué au Sahel »

Les militants ont promis porter Zéphirin Diabré à Kosyam.

Le président de l’UPC, Zéphirin Diabré, a félicité et remercié ses militants venus du Séno, du Soum, de l’Oudalan et du Yagha pour le meeting régional du Sahel. « Le MPP a échoué au Sahel. C’est à vous qu’il appartient de corriger l’erreur de 2015, parce que vous vous étiez trompés. Parfois, un homme se trompe une fois. Mais on ne peut pas se tromper deux fois. Si vous commettez encore l’erreur de redonner le pouvoir à ces gens-là, nous arrêterons la politique », a averti Zéphirin Diabré.

Ainsi, il a invité ses militants à voter massivement pour lui afin qu’il soit élu président du Faso. Pour lui, toute guerre se gagne de deux manières, soit par les armes, soit par la négociation. Raison pour laquelle, s’il est élu au soir du 22 novembre 2020, il envisage mettre l’accent sur ces deux aspects pour « débarrasser » le Burkina Faso des terroristes. Outre la question sécuritaire, il entend se pencher sur la réconciliation nationale. Toute chose qui, selon lui, passe par le triptype Vérité-Justice-Réconciliation.

Pour les questions de développement, Zéphirin Diabré compte mettre en œuvre le plan spécial de renaissance du Sahel pour relancer l’activité économique. Aux femmes, il a promis une banque spéciale pour l’octroi de crédits en vue de mener des activités. Quant aux jeunes, il a évoqué un programme spécial de financement. Pour pouvoir honorer toutes ses promesses, il a demandé à ses militants de voter pour lui mais également les candidats du parti du lion aux législatives dans le Sahel.

Souaibou NOMBRE
snombre29@yahoo.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.