Ségui Ambroise Farama à la conquête du Sourou

Le candidat de l’Organisation des peuples africains-Burkina Faso (OPA-BF) Me Ségui Ambroise Farama est arrivé à Tougan, le jeudi 12 novembre 2020, pour solliciter les voix de électorat du Sourou au scrutin du 22 novembre. À cet effet, il a expliqué son projet de société une fois élu.

Ségui Ambroise Farama est en campagne pour la présidentielle du 22 novembre prochain. Le jeudi 12 novembre 2020, il a échangé à Tougan dans la province du Sourou avec la population. Il a indiqué que son parti est révolutionnaire. Sur ses motivations à briguer la magistrature suprême, il l’a justifié par le fait que le pouvoir en place depuis déjà cinq ans n’ait pas été capable d’assurer la sécurité des biens et des personnes, de respecter ses engagements, de bien gérer le trésor et de pourvoir aux besoins de la population. Il a promis de juguler le problème de l’insécurité, de mettre l’accent sur le secteur minier et l’agriculture pour booster l’économie nationale. Il a également rassuré le public que les questions d’épanouissement de la jeunesse et de la femme sont au cœur de son programme s’il est élu président du Faso. Pour cela, il a fait un étalage de ses stratégies pour asseoir la paix, l’intégrité, la solidarité et la justice dans le pays. Pour conclure, il a justifié le choix de ses candidats aux législatives et a invité la population à voter utile le 22 novembre prochain. Les militants du parti ont, à travers le porte-parole des structures, déclaré leur adhésion aux idéologies de l’OPA-BF et se sont engagés à lui assurer la victoire, le 22 novembre prochain. Dans la province du Sourou, l’état-major provincial du parti a opté pour le porte-à-porte afin de faire passer le message du parti a indiqué le candidat titulaire, Paul Boro.

Paul DRABO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.