Présidence en exercice de l’Union africaine : Cyril Ramaphosa passe le témoin à Félix Tshisekedi

Du fait de la COVID-19, les chefs d’Etat africains, à l’image du Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, ont tenu le sommet de l’UA par visioconférence.

Le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a pris part, par visioconférence, à la 34e session du sommet de l’Union africaine (UA), le samedi 6 février 2021. Les élections à l’interne et la pandémie de la COVID-19 ont été les principaux sujets abordés au cours de ce sommet.

Le Président sud-africain, Cyril Ramaphosa, a passé le témoin au Congolais Félix Tshisekedi, pour la présidence tournante annuelle de l’Union africaine (UA). Il a été élu lors du 34e sommet de l’Union, tenu le samedi 6 février 2021 par visioconférence. Un sommet qui a vu la participation de 55 Etats, parmi lesquels le Burkina Faso qui a été représenté par le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, qui a suivi les travaux à partir de Kosyam. Selon le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération, de l’Intégration africaine et des Burkinabè de l’étranger, Alpha Barry, le sommet avait deux grands points à l’ordre du jour. Il s’agit de l’élection à l’interne et de la pandémie de la COVID-19.

En ce qui concerne le premier point, outre l’élection de Félix Tshisekedi, le Tchadien Moussa Faki Mahamat, par ailleurs seul candidat, a été reconduit pour quatre ans à la tête de la Commission de l’Union africaine, l’organe exécutif de l’organisation, avec 51 voix sur 55 Quant à la vice-présidence, elle revient au Rwanda. Les votes ont également concerné les commissaires de l’UA où il y avait six postes. « Mais nous avons pu pourvoir à quatre postes et il reste à voter deux postes qui seront pourvus plus tard. Ce sont : le poste de commissaire à l’éducation, à la science, à la technologie et à l’innovation et celui de commissaire à la santé, au développement social et aux affaires humanitaires », a précisé Alpha Barry. Il a indiqué qu’il y a un nouveau processus de vote qui va être ouvert en direction des régions comme l’Afrique de l’Ouest qui doit bénéficier de deux postes.

Un poste de commissaire pour le Burkina Faso

Selon le ministre Barry, l’un des deux postes doit revenir au Burkina Faso. « C’est une femme burkinabè qui devra occuper le deuxième poste qui revient à l’Afrique de l’Ouest. Mais le processus va durer environ six mois, probablement au mois de juin », a-t-il expliqué. Revenant sur la présidence tournante en exercice de l’UA, le chef de la diplomatie burkinabè a confié que pour l’année 2022-2023, ce sera le tour de l’Afrique de l’Ouest avec le président du Sénégal, Macky Sall. Pour ce qui est du deuxième point à l’ordre du jour des travaux, M. Barry a indiqué que les échanges ont porté sur l’évolution du Coronavirus et la réaction de l’Afrique face à la maladie. « Le constat qui a été fait est qu’il y avait un besoin de 635 millions de dollars (…) sur la base des annonces de contribution des partenaires bilatéraux, multilatéraux, des fondations et autres qui devaient aider l’Afrique à faire face à tous les défis liés à cette pandémie.

Aujourd’hui, nous sommes loin du compte. Le président sortant, Cyril Ramaphosa, a lancé un appel aux donateurs qui s’étaient annoncés afin qu’ils puissent mettre la main à la poche pour combler le besoin pour permettre à l’Afrique de pouvoir faire face à la situation », a souligné le ministre Barry. A la question de savoir comment se fera la répartition de la commande des vaccins en Afrique, le ministre en charge de l’Intégration africaine a répondu que la question n’a pas été abordée. Il a rassuré qu’il n’y pas lieu à craindre, car, l’Afrique a montré qu’elle peut bien s’organiser sur ces questions. « Depuis le début de cette pandémie, il y a eu beaucoup de soutiens et d’aides qui sont passés par l’UA. Il y a eu des répartitions qui ont été faites à travers l’Afrique et notre pays en a été bénéficiaire », a-t-il insisté.

Paténéma Oumar OUEDRAOGO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.