6e journée, éliminatoires CAN 2021/Burkina Faso-Soudan du Sud (1-0) : une victoire certes, mais le chantier est énorme

Les Etalons du Burkina ont battu (1-0) les Bright Star du Soudan du Sud, hier lundi 29 mars au stade du 4-Août de Ouagadougou. Avec 12 points +4, le Burkina Faso termine leader de la poule B et sera en compagnie du Malawi à la prochaine CAN en janvier 2022 au Cameroun.

Qualifiés depuis la 5e journée disputée le 24 mars dernier, les Etalons du Burkina terminent premiers de la poule B des éliminatoires de la CAN 2021. Hier à la faveur de la 6e et dernière journée au stade du 4-Août de Ouagadougou, les garçons du sélectionneur Kamou Malo ont battu les Bright Star du Soudan du Sud sur la plus petite des marques (1-0). Une victoire qui était attendue par le public sportif burkinabè après la prestation à la limite médiocre de Kampala face aux Cranes de l’Ouganda. Sur une pelouse du stade du 4-Août trempée, Charles Kaboré et les siens avaient donc pour mission de rassurer le peuple burkinabè assoiffé du beau football. Ça a été d’ailleurs le souhait du ministre des Sports et des Loisirs, Dominique Nana, lors de sa visite à l’équipe vendredi passé. Mais, la première période de jeu ne présageait pas de cela. Contrairement au onze de départ face à l’Ouganda, coach Malo opère quelques changements. Yacouba Coulibaly, Ismahila Ouédraogo, Alain Traoré et Franck Lassina Traoré prennent respectivement les places de Steeve Yago, Bryan Dabo, Abdou Razak Traoré et Mohamed Konaté. Face à une formation athlétique soudanaise qui joue en bloc, les Etalons ont mis du temps à retrouver leur football. Dans l’entrejeu, seul le petit nouveau de l’AS Douanes, Ismahila Ouédraogo, a essayé de sortir la tête de l’eau. C’est au retour de la pause qu’Hervé Kouakou Koffi et ses camarades vont montrer ce qu’ils savent faire de mieux en la matière. Et juste 4 minutes après l’entame de la 2e phase du jeu (49e mn), Bertrand Traoré en slalom s’en va brûler la politesse du portier sud-soudanais. Menés au score, les Bright Star espèrent toujours repartir avec le point du nul. Dans l’autre camp, Malo apporte du sang neuf avec les entrées d’Abdou Razack Traoré, de Fessal Tapsoba et d’Adama Guira. Des entrées qui n’ont rien changé dans la configuration. Pire, l’équipe burkinabè termine la rencontre à 10 avec l’exclusion de Charles Kaboré pour cumul de cartons. Pour une telle rencontre et dans la configuration d’une équipe qui est déjà qualifiée, le sélectionneur a osé. Des joueurs comme Bertrand Traoré, Charles Kaboré ne devraient pas débuter le match. Surtout que le premier cité s’est trop exposé dans sa conservation de la boule en cuir. Cette rencontre était l’occasion pour Kamou Malo de tester d’autres joueurs même s’il l’a fait avec Ismahila Ouédraogo. Au sortir de ces deux journées des éliminatoires, mention spéciale au bastion défensif notamment la charnière centrale composée du duo Issoufou Dayo-Edmond Tapsoba et du dernier rempart Hervé Kouakou Koffi. La qualification est certes, acquise mais le chantier est énorme. Déjà les éliminatoires de la Coupe du monde se profilent à l’horizon (fin mai). Le staff technique doit travailler à trouver la bonne parade pour nous éviter des comportements inquiétants comme celui de Kampala. En rappel, un peu bien avant Burkina-Soudan du Sud, l’autre opposition de la poule entre le Malawi et l’Ouganda a tourné à l’avantage des Malawites sur la plus petite des marques. Une formation malawite qui accompagnera le Burkina Faso à la prochaine CAN.

– Ollo Aimé Césaire HIEN


Classement poule B
1er Burkina Faso : 12 points +4
2e Malawi : 10 points -1
3e Ouganda : 8 points +1
4 Soudan du Sud : 3 points -4

Fiche technique
Lundi 29 mars 2021 au stade du 4-Août de Ouagadougou
6e journée des éliminatoires de la CAN 2021
Pelouse : passable
Temps : chaud
Spectateurs : huis clos
Arbitres : George S. S. Roger Jr, assisté de Johnson Gbartea et de Abraham Boye Fahbulleh (Libéria)
Avertissements : Charles Kaboré (73e et 80e) pour le Burkina Faso, Peter Maker Manyang (82e), Manyoumow Achol (53e) pour le Soudan du Sud
Exclusion : Charles Kaboré (cumul de cartons) pour le Burkina Faso
But : Bertrand Traoré (49e) pour le Burkina Faso

Les équipes
Burkina Faso : Hervé Kouakou Koffi-Issa Kaboré, Yacouba Coulibaly, Issoufou Dayo, Edmond Fayçial Tapsoba-Ismahila Ouédraogo, Charles Kaboré, Alain Traoré (puis Abdou Razack Traoré, 70e)-Zakaria Sanogo, Bertrand Traoré-Franck Lassina Traoré (puis Abdoul Fessal Tapsoba, 70e)
Entraîneur : Kamou Malo

Soudan du Sud : Ramadan John Mayik Diing-Omot Sebit David, Mutwakil Abdelkarim, Peter Maker Manyang, Rehan Angier Malong-Manyoumow Achol (puis Abdalla Asad Musa, 60e), Mandela Malish Stephen (puis Dominic Angelo Kornelio Aroma, (46e), Stephen Pwaar Lony (puis Jackson Odebe Morgan, 85e)-Okello Tito Odong, Aluck Akech Mabior (puis David Majak Chan, 60e), Makuet Wol Akeen Nguet (puis Muyang Joseph Karlo Ilemu (47e)
Entraîneur : Ashu Bessong Cyprian

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.