Mali : une frappe française a tué 19 civils en janvier 2021 (enquête ONU)

Selon une enquête de l’ONU publiée  ce mardi 30 mars 2021, une frappe française  près de la ville de Bounti a couté la vie à 19 civils le 3 janvier 2021. Le rapport indique que les victimes étaient  réunis pour un mariage, et non pas seulement des membres de groupes armés, comme l’a soutenu Paris. A l’époque, les autorités françaises et maliennes avaient alors affirmé que les avions de chasse français avaient visé et éliminé des dizaines de djihadistes et qu’il n’y avait ni mariage, ni femmes, ni enfants.

L’enquête a été menée par la Division des droits de l’Homme de la Mission de l’ONU au Mali (Minusma), appuyée par la police scientifique des Nations unies, sur ces évènements survenus près de Bounti dans le centre du pays.

La Rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.