Qui suis-je ?

A l’école, j’ai appris la langue du blanc
A la maison, j’ai oublié la langue du clan
A l’école, j’ai compris l’histoire des Francs
A la maison, j’ai omis les gloires de nos combattants

Je suis un lettré diplômé bien formé et très informé
Je suis un déraciné déshérité, inhabité et abandonné
Je suis l’homme moderne à l’épiderme terne loin de la ferme qui germe
Je suis l’étrange destin d’une culture qui pâture dans la verdure des OGM

Du haut des montagnes sacrées des contrées lumineuses pleurent les esprits incompris
Les saintes cloches des chapelles appellent les fidèles au pied de la stèle du crucifix
Les tam-tams n’annoncent plus les rituelles annuelles dans les ruelles des dieux baffés
Au pied des autels exsangues, coule la bave des assoiffés chassés par les autodafés

Au fond des hommes que nous sommes, la voix du Livre croise le fer avec le choix des Ivres
Les traditions s’enterrent au pied de la Croix, le culte des Mânes émanent de l’hydre
Les croyances se battent et se débattent dans les
temples qui épatent et appâtent les impies
Loin des cantiques antiques et des versets délaissés, l’humanité marche sans foi vers
l’infini

Clément ZONGO
clmentzongo@yahoo.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.