Paris : le Burkina Faso et la Banque mondiale entendent renforcer leur partenariat.

Le président du Faso Roch Marc Christian Kabore a eu une séance de travail mardi avec le Directeur des opérations de la Banque mondiale, Axel Van Trotsenburg. Le président a salué l’accompagnement de la Banque dans le financement des projets et programmes. Il a relève les priorités qui seront celles du Burkina pour les années à venir. Il s’agit du renforcement de la démocratie et de la gouvernance administrative, de la réconciliation nationale, de la lutte contre l’insécurité, et de la résilience économique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.