Élection UNSE : Ousséni Tougouma promet le « coup KO »

(Prési)-Ousséni Tougouma, fort du soutien d’une dizaine de présidents d’unions régionales des supporters des Etalons croit au « coup KO ».

Le candidat à la présidence de l’Union nationale des supporters des Etalons, Ousséni Tougouma, a officialisé sa candidature à travers une conférence de presse, jeudi 8 juillet, à Ouagadougou.

« Faisons de nos gradins une source de motivation pour nos sportifs ». Ainsi se nomme le programme quatriennal « ambitieux » du candidat à la présidence de l’Union nationale des supporters des Etalons (UNSE), Ousséni Tougouma. C’est un programme qui s’articule autour de cinq axes. Il s’agit de l’axe 1 sur l’organisation jusqu’à celui 5 basé sur la mobilisation des ressources, en passant par les axes 2 (mobilisation et de l’animation, 3 (la sensibilisation) et 4 (communication et marketing). Concernant l’axe 5, le candidat Tougouma et son équipe promettent des actions spécifiques de lever de fonds pour « financer ce vaste programme qui placera l’UNSE dans le cercle fermé des meilleurs supporters d’Afrique ».

Selon Ousséni Tougouma, des informations erronées « à tort ou à raison » ont toujours contribué à jeter le plus souvent le discrédit sur l’UNSE. Aussi, beaucoup d’activités de soutien des Etalons d’autres disciplines sont passées inaperçues. C’est pourquoi le candidat Tougouma promet mettre un accent sur la communication et le marketing, « afin de faire connaître la structure et attirer plus d’adhérents et de rallier la majorité des supporters aux idéaux de l’Union ». Ce face à face avec la presse s’est passé sous une forte présence de chefs coutumiers et de supporters.

Il y avait aussi les représentants d’une dizaine de présidents d’unions régionales, des supporters des Etalons sur les treize que compte le Burkina Faso. Ils ont tous rassuré le candidat Ousséni Tougouma de leurs soutiens. Ce qui a fait dire à celui-ci que ça sera le « coup KO ». Cette conférence de presse a été aussi l’occasion de rendre un hommage au candidat sortant, Ablassé Yaméogo, qui a décidé de ne plus se représenter. « Je voudrais saluer la hauteur d’esprit et la sagesse du président Ablassé Yaméogo qui, malgré sa jeunesse et son énergie débordante, décide de passer le témoin », a laissé entendre M. Tougouma.

Il a réitéré son invitation à la grande famille des supporters à plus de compréhension et de tolérance « pour que nos gradins soient toujours la source de motivation de nos sportifs quelle que soit la discipline sportive ». Ousséni Tougouma qui occupe le poste de vice-président de l’Union depuis 2010 a promis de tendre la main à son concurrent, s’il est élu le 17 juillet prochain.

Yves OUEDRAOGO

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.